Le témoignage de l'horreur du « camion à cabine jaune d'Hissène Habré »



Dans son livre « Le camion à cabine jaune d'Hissène Habré, pour mieux comprendre les espoirs du peuple tchadien », Mahamat Ali Youssouf a voulu contribuer par son témoignage à une meilleure connaissance de son pays, de son histoire, de la richesse de sa diversité et des espoirs qui l'animent. Il nous rappelle ses souvenirs d'enfance dans le Sahel.
Ce livre raconte les malheureux épisodes du « Camion à cabine jaune » où 73 personnes ont été exécutées à bout portant par les hommes de Hissène Habré, l'ancien président Tchadien.

Tout jeune à l'époque des faits, l'auteur a prit une fuite périlleuse à pied, sur une soixantaine de kilomètres, dans le sable brulant du Sahel. Il s'est alors réfugié chez des éleveurs des bétails dans le désert.

Il témoigne du rôle majeur des femmes dans le règlement du conflit et de l'importance de l'éducation comme voie de développement démocratique et pacifique. Il fait une brève analyse de la stratégie de la décentralisation des colonisateurs, de l'intervention de la France dans un pays indépendant et surtout de l'incapacité de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA) à gérer les conflits.
Le livre vient de paraître aux éditions L'harmattan « Le camion à cabine jaune d'Hissène Habré, pour mieux comprendre les espoirs du peuple tchadien ».


Dimanche 27 Juillet 2014 - 12:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter