Législative 2012 – C. T. Gadio : Un « oublié » de la dernière minute des listes de Benno Bokk Yaakaar

Cheikh Tidiane Gadio, président du Mouvement « Luy Jot Jotna », après quelques de d’absence de la scène politique, décide de brise le silence. Il a fait face à la presse ce mercredi pour se prononcer sur la campagne des élections législatives.



Législative 2012 – C. T. Gadio : Un « oublié » de la dernière minute des listes de Benno Bokk Yaakaar
Le président du Mpcl et candidat à la dernière présidentielle a révélé que le nom du représentant de son  mouvement a été supprimé à la dernière minute des listes de Bennoo Bokk Yaakaar (BBY). Mais, n’empêche, il continue son compagnonnage avec Macky Sall, selon le journal « L’Observateur ».

« Pour les investitures sur les listes des élections législatives, le Président Macky Sall nous avait demandé de lui proposer le nom d’un militant de notre parti pour être investi sur la liste nationale de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar », révèle Gadio.

« Nous avons choisi un entrepreneur basé dans la banlieue dakaroise pour figurer sur la liste de BBY, comme titulaire, et le nom d’une femme comme suppléante ». Mais, dit-il dans les colonnes du même journal, « quand la première liste est sortie, ils (les partisans de Macky Sall) ont fait une permutation. Celui qui était titulaire s’est retrouvé suppléant. Quand on leur a demandé pourquoi, ils ont pris cette décision qui nous concerne sans nous en avoir parlé au préalable, ils nous ont dit qu’ils avaient des problèmes de parité. Et on leur a dit c’est bien ».

Plus loin, il ajoute : « Notre combat était de nous investir pour changer les méthodes et pratiques de gestion en cours au Sénégal. Par conséquent, on n’était pas obnubilé par un poste de ministre ou de député. On a décidé, malgré tout, de continuer notre compagnonnage avec Macky Sall pour lui donner la majorité ». Parce que, souligne-t-il : « On veut faire du Wax Waxat et non du Wax Waxet. On ne veut pas revenir sur nos décisions ».


Jeudi 21 Juin 2012 - 13:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter