Législative 2012 – Moustapha Niasse : « Une majorité confortable pour barrer la route aux députés prédateurs »

La tête de liste nationale de la coalition « Benno Bokk Yaakaar – BBY », Moustapha Niasse a qualifié d’intrus le candidat de la coalition Sopi. Il demande aux militants de voter pour la victoire aux législatives afin de parachever l’œuvre commencée le 25 mars dernier.



Législative 2012 – Moustapha Niasse : « Une majorité confortable pour barrer la route aux députés prédateurs »
La place publique « Modou Wade » sise au quartier Centre à Nioro a prêté son site à la coalition Benno Bokk Yaakaar pour les besoins d’échanges avec son candidat, tête de liste nationale. « Nous ne sommes pas venus à Nioro pour tenir un meeting. Si tel était le cas, dès 16 heures on serait à cette place. L’objet de notre présence ici est de vous exprimer notre gratitude e de vous appeler à serrer davantage les rangs en direction du troisième tour qui aura lieu le 01 juillet prochain », a déclaré M. Niasse dans les colonnes du quotidien national « Le Soleil ».

Pour lui, Me Abdoulaye Wade, le véritable opposant est mort politiquement. « Je suis sûr et certain qu’il (Me Wade) n’est pas prêt de voir son rêve se réaliser car il est mort politiquement », signale Moustapha Niasse avec un brin d’humour.

« La majorité à l’Assemblée nationale qu’on cherche, est impérative au risque de voir l’Assemblée nationale envahie par des prédateurs en lieu et place de véritables députés du peuple », a averti Moustapha Niasse.


Samedi 16 Juin 2012 - 13:26




1.Posté par hamedin le 17/06/2012 13:52
Comment pouvez-vous tenir de tels propos et garder sous silence la candidature aux législatives d´un homme, Barthélémy Dias, qui avoua avoir tuer? Barrez la route à cette candidature qui ne vise rien d´autre que d´accorder une immunité parlementaire à un homme qui doit être juger pour avoeu de meutre. Vous risquez, de par cette complicité tacite, d´être accusé de protéger un criminel et d´être co-responsable de tout ce qui pourrait arriver suite à la nomination de cet homme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter