Législatives 2017 - Jean Paul Dias avertit: « Que Mahammed Dionne n’aille pas sur la Place de l’Indépendance »



Législatives 2017 - Jean Paul Dias avertit: « Que Mahammed Dionne n’aille pas sur la Place de l’Indépendance »
Jean Paul Dias rumine sa colère après que la caravane de la « Manko Taxawu Senegaal » (MTS) a été stoppée à coups de grenades lacrymogènes par la police au centre-ville. « Dans quel pays sommes-nous ? », fulmine le responsable de ladite coalition qui ne comprend pas que le véhicule à bord duquel se trouvaient Malick Gackou, Mansour SY Djamil et lui, ait été la cible de policiers qui voulaient les empêcher d’atteindre la Place de l'Indépendance alors qu’ils voulaient rallier le rond-point Sandaga. Tenant tête aux forces de l'ordre, ces responsables avaient refusé de rebrousser chemin. 

Saluant l’attitude du commissaire central, Jean Paul Dias assure que ce dernier a été conciliant et a compris qu’il parlait à des responsables. Mieux, ce dernier a tenu sa promesse de les escorter jusqu’à Sandaga.

 


Mais le père de Barthélémy Dias se veut clair, il n’est pas question que le Premier ministre par ailleurs tête de liste nationale de Benno Bokk Yakaar (BBY, mouvance présidentielle) soit autorisé à accéder à la Place de l’Indépendance.

L’arrêté Ousmane Ngom doit s’appliquer à tout le monde, décrète l’ex membre de « Macky 2012 » et allié du président Sall. 

Jean Paul Dias était l'invité du débat électoral sur la Tfm. 
 


Jeudi 27 Juillet 2017 - 14:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter