Législatives 2017: l’opposition va y aller ensemble

L’opposition sénégalaise envisage de faire front commun pour détrôner Macky Sall aux prochaines législatives. En effet, les rencontres entre Idrissa Seck, Mamadou Diop Decroix, Cheikh Bamba Dièye, Abdoulaye Baldé, Oumar Sarr et Pape Diop ont débouché sur leur ferme résolution d’élaborer une liste commune pour faire face au Président Macky Sall aux prochaines élections législatives.



Législatives 2017: l’opposition va y aller ensemble
Les leaders du Cadre de concertation de l’opposition ont décidé de s’unir pour imposer à Macky Sall la cohabitation. En effet, les informations recueillies par nos confrères de l’As font état de ce désir ardent des «amis » d’Idrissa Seck de mener ensemble la bataille contre le régime actuel lors de la prochaine échéance électorale.

Mais cette coalition qui va regrouper des partis de différentes obédiences politiques peut susciter bien des remous selon certains observateurs. Ce qui, pour les acteurs de cette union, ne pose au contraire, aucune contrainte : «Cela ne pose pas de problèmes car nous allons nous oublier pour sauver ce pays », a déclaré l’un des instigateurs de ce front commun.

Et pour se donner le maximum de chances, les partis concernés comptent mettre sur pied un mécanisme huilé dans toutes les localités du pays : «Dans chaque localité, il sera installé un bureau du Cadre de concertation de l’opposition. Nous allons voir le leader le plus représentatif et le plus consensuel mener la liste », a indiqué la source.

Et elle de conclure : «Aujourd’hui, peu importe aux yeux de l’opposition le responsable politique qui sera la tête de la liste. L’essentiel, c’est de remporter haut la main la bataille des prochaines législatives de 2017».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 31 Décembre 2015 - 07:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter