Législatives 2017: la violence va crescendo



Chaude fin de campagne. Après Grand-Yoff et Rufisque, des affrontements ont eu lieu à la Médina entre les camps de Bamba Fall (Manko Taxawu Senegaal) et Seydou Gueye (Benno Bokk Yakaar, mouvance présidentielle). La maison de Cheikh BA saccagée, le ministre porte-parole du gouvernement annonce une plainte. Des machettes étaient de la partie ce soir dans ce quartier dakarois. 

Noter qu'il y a eu des échauffourées à Grand-Yoff toujours entre Manko et Benno. 


Vendredi 28 Juillet 2017 - 02:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter