Législatives 2017: le Parti Nouvelle Génération et Jubanti Sénégal investissent Malick Gackou tête de liste à Guédiawaye



«Depuis quelques temps, nous avons remarqué, sans aucune surprise d’ailleurs, les déclarations répétées incohérentes du Maire de Guédiawaye Alioune SALL qui, en l’espace de 07 jours, a renoncé plusieurs fois à sa candidature à la tête de la liste de Benno Bokk Yaakar dans le département. Ses atermoiements suspects et ses reniements fréquents, n’ont nullement heurté  la population de Guédiawaye. Bien au contraire, elle a un sentiment de pitié à l’endroit de leur Maire qui perd ses repères au fur et à mesure que la compétition électorale s’approche», assènent le Parti Nouvelle Génération (PNG) et le Mouvement Jubanti Sénégal section Guédiawaye.

Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, Mouth Bane et Cie soutiennent qu’«Enfin, Guédiawaye a compris le jeu de yoyo entre le Maire Alioune SALL et son frère Président Macky SALL pris dans leur propre jeu. Tantôt c’est la famille SALL qui a exercé une pression pour pousser le frère du président à se retirer de la course, tantôt c’est un complot orchestré par les faucons du Palais. Dans tous les cas, la population de Guédiawaye a décidé de baisser les rideaux pour mettre fin à ce théâtre («Wiri Wiri») entre Alioune SALL et son frère Macky SALL».

Selon eux, «les dignes fils de Guédiawaye se sont entendus autour d’une offre politique pour corriger l’erreur fatale de 2014 qui avait porté l’employé de Franck Timis à la tête de la Mairie. Tous ensemble, la population de Guédiawaye, femmes, hommes, jeunes filles, jeunes garçons, Cadres, ouvriers, chômeurs, artistes, sportifs, étudiants, femmes aux foyers etc… se sont donné la main pour confier leur destin à leurs vrais fils. Jamais, Guédiawaye n’accordera ses voix à un Maire impliqué dans le scandale Pétro Tim pour se cacher à l’Assemblée Nationale avec son immunité parlementaire qui le soustrait à toute poursuite judiciaire. De très fortes présomptions de culpabilité pèsent sur Alioune SALL dans l’affaire Pétro Tim».

Ainsi, «un appel solennel est lancé à Monsieur Malick GACKOU, Président du Grand Parti à venir porter la liste de l’Opposition dans le département de Guédiawaye. Cette invitation est faite après concertations des forces vives de la population qui ont accepté, dans leur écrasante majorité, à accueillir le président GACKOU et l’accompagner jusqu’à la victoire finale le 30 Juillet 2017 autour d’une équipe de femmes et d’hommes conscients de leur devoir en tant que citoyens de Guédiawaye», soulignent-ils en invitant «tous les partis politiques, Mouvements citoyens, Mouvements associatifs, associations féminines et personnalités indépendantes à se joindre à (eux) pour porter la candidature du Président Malick GACKOU jusqu’à la victoire de la liste de l’Opposition afin que notre ville soit libérée et que les pouvoirs (Exécutif et Législatifs) soient équilibrés dans une cohabitation seine au parlement.


Mardi 2 Mai 2017 - 13:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter