Législatives- «Blanchir Karim Wade » en cas de victoire de l’opposition : ‘CHE’ crie au complot

Le leader guévariste, Moustapha Fall dit ‘CHE’ a fait des révélations sur Mankoo Wattu Senegaal à l'approche des Législatives. Selon lui, « l’opposition réunie au sein de cette coalition a ourdi un complot pour remettre en selle l’ancien ministre d’Etat Karim Wade empêtré dans des déboires judicaires après sa condamnation par la justice. Et, « en cas de victoire de l’opposition il va bénéficier d’une loi d’amnistie pour se positionner en 2019 », a-t-il informé.



Législatives- «Blanchir Karim Wade » en cas de victoire de l’opposition : ‘CHE’ crie au complot
 «Derrière le projet de liste unique brandie par l’opposition, se cache une opération "Blanchir Karim Wade" en vue de positionner l’ancien ministre d’Etat pour le scrutin  présidentiel de 2019. Ce qui passe par une proposition de loi d’amnistie en cas de victoire aux législatives du 30 juillet pour lever son inéligibilité suite à sa condamnation par la Cour de répression et de l’enregistrement illicite (Crei), a révélé le président du Conseil d’Administration (PCA) de la Société des Habitations à Loyer Modéré (SNHLM) .

 En marge d’un rassemblement politique dans la localité de Ngatch Naoudé, Moustapha Fall dit ‘CHE’ d’informer que «Karim Wade, en dépit de ses biens saisis par la justice, est à la tête d’une importante fortune dont il compte utiliser une bonne partie pour financer la campagne des législatives qui va servir de rampe de lancement pour, avec son père, reconquérir le pouvoir  en 2019 en misant sur le vote  d’une loi d’amnistie en cas de victoire de l’opposition le 30 juillet».

Une mise en garde lancée par CHE qui appelle les membres de la  coalition présidentielle à l'unité afin d'empêcher qu'un tel scénario ne se produise. 

Aminata Diouf

Mardi 18 Avril 2017 - 12:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter