Législatives: «Les négociations avec PASTEF ne sont pas terminées», Abdoul Mbaye



«PASTEF de Ousmane Sonko a été le premier choix du Bureau Politique (BP) de l’ACT (Alliance Pour la Citoyenneté et le Travail). Les négociations avec PASTEF ne sont pas terminées. On n’a pas mis une croix sur ces négociations mais elles ont connu quelques lenteurs et les lenteurs ont créé un peu de déception, je dois le dire du fait que PASTEF appartient déjà à une coalition et objectivement, ça a compliqué les négociations. Comme vous le savez, la coalition à laquelle appartient PASTEF s’appelle Sama Linu Bokk et ça s’est avéré un peu difficile. Le BP de l’ACT et son conseil national avaient été très directifs dans les instructions qui nous ont été donnés et ces instructions étaient les suivantes: il faut être prêts, il ne faut pas perdre du temps et lorsque vous serez prêts engagés des négociations avec d’autres partis en mesure de vous rejoindre dans le cadre d’une coalition».

L’ancien Premier ministre a choisi la célébration de l’an un de l’ACT pour faire ces précisions. 


Lundi 15 Mai 2017 - 13:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter