Législatives: «Mankoo Taxawu Senegaal» pour faire face à Benno Bokk Yaakaar



En droite ligne des élections législatives du 30 juillet prochain, «Mankoo Taxawu Senegaal» a été porté sur les fonts baptismaux.

Selon Thierno Bocoum de Rewmi, un des initiateurs de la coalition, «l’idée, c’était de créer un engouement autour de l’unité de l’opposition. Ce sont donc des responsables de différents partis politiques de l’opposition qui se sont rencontrés (autour de) cette unité que nous voulons mettre en place autour des partis de l’opposition».

«La toute petite différence, c’est que dans Mankoo Wàttu Senegaal, il y a «Taxawu» qui fait référence un peu au Parti Socialiste (PS) incarné par Khalifa Sall, donc dans Mankoo Wàttu Senegaal, nous n’avions pas Taxawu Dakar, Taxawu Senegaal, nous n’avions pas initiative 2017. C’est une manière un peu d’anticiper sur l’unité de l’opposition», explique-t-il sur Zik fm.

Rewmi, PDS, Taxawu Dakar de Khalifa Sall, Bokk Gis Gis et le Grand Parti comptent ainsi affronter Benno Bokk Yaakaar (BBY) aux prochaines législatives. 


Jeudi 27 Avril 2017 - 20:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter