Législatives - Supplice des 47 bulletins de vote: la CENA et les coalitions en quête de solution

Les 47 bulletins de vote à ramasser par les électeurs lors du scrutin des législatives du 30 juillet 2017 constitue un véritable casse-tête. La Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) a réuni les plénipotentiaires des 47 coalitions et partis politiques afin de trouver un consensus sur l’application de l’article L78 du Code électoral. Le Ministère de l’Intérieur avait échoué dans sa tentative et a refilé la patate chaude à la CENA. Va-t-elle y arriver aujourd’hui ?



Législatives - Supplice des 47 bulletins de vote: la CENA et les coalitions en quête de solution
Depuis plus d’heure, les concertations entre les responsables de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) et les plénipotentiaires des 47 listes en lice pour les législatives du 30 juillet sont en concertation. Ils veulent dépasser l’épineuse question des 47 bulletins de vote à ramasser par l’électeur avant de se diriger vers l’isoloir.
 
Doudou Ndir, le président de la CENA a, lors de l’ouverture des débats exprimé ses inquiétudes sur l’application des dispositions de l’article L78 du Code électoral qui impose à chaque électeur de «prendre lui-même une enveloppe et l’ensemble des bulletins de vote mis à sa disposition avant de passer à l’isoloir». Selon lui, même en 2007 déjà, cela «représentait un corset pour la CENA». Ainsi, cela avait soulever la nécessiter de réfléchir sur les voies et moyens de démarrer l’utilisation du bulletin unique dans les élections.
 
S’il y a consensus, Doudou Ndir a estimé que «cela sera un soulagement pour le nombre impressionnant de Sénégalais désirant participer aux joutes électorales. Cela traduirait aussi à priori la vitalité de la démocratie sénégalaise».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 30 Juin 2017 - 12:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter