PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Législatives de 2017: Me Wade veut une coalition qui «terrassera le baobab»

Me Abdoulaye Wade veut un front commun contre le pouvoir lors des élections législatives du 2 juillet prochain. En effet, le Pape du Sopi, de Versailles où il se trouve, a adressé à ses camarades une lettre les enjoignant à «prendre langue » avec les autres partis de l’opposition, afin de «terrasser le baobab» dès cette année 2017.



Législatives de 2017: Me Wade veut une coalition qui «terrassera le baobab»
«Les élections législatives seront un tournant politique majeur. Il faut oser prendre des décisions qui peuvent défaire, dès 2017, le régime de Macky SALL », a écrit l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade à ses camarades de parti, afin de les pousser à se mettre en ordre de bataille en vue des prochaines joutes électorales.
 
 Poursuivant, le prédécesseur de Macky Sall fait savoir que c’est dans les cordes de son parti de «secouer le baobab », mais ce qu’il veut, c’est sa chute. D’où cette injonction à ses militants à «prendre langue avec les partis de l’opposition en vue d’une alliance gagnante basée sur un programme minimum, pour défaire le régime de Macky SALL et le mettre hors d’état de nuire».
 
Avant de déclarer à l’endroit de Oumar Sarr : «Je demande au Coordonnateur Général du PDS de prendre des dispositions, dès maintenant, pour une alliance gagnante de l’opposition et de me rendre compte». 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 13 Janvier 2017 - 20:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter