Leonardo : Une démission et un paquet de questions

La démission soudaine de Leonardo pose une multitude d'interrogations et laisse un vide au PSG, dont le projet ambitieux semble désormais malmené. Décryptage.



Leonardo : Une démission et un paquet de questions

POURQUOI LEONARDO QUITTE-T-IL LE PSG ?

Le communiqué du PSG est laconique. Leonardo, lui, est resté muet.Le Brésilien quitte le Paris Saint-Germain  sans donner de raison claire et nette à son départ. Son entente avec les dirigeants qataris s’est détériorée ces derniers mois. Et Leonardo a sans doute anticipé une décision de ses dirigeants : il a préféré démissionner plutôt que de se faire remercier dans quelques mois. Leonardo avait de plus en plus d’ennemis à Doha. Ils lui reprochaient son coup de sang face à M. Castro après PSG-Valenciennes le 5 mai dernier. L’image du PSG en a souffert et les dirigeants de QSI ne l’ont toujours pas digéré.

Les nombreux refus essuyés face à la crème des entraîneurs (Capello, Villas-Boas, Mourinho, Wenger etc.) a fragilisé la position de Leonardo auprès des décideurs qataris. Son départ pourrait également laisser le champ libre à un grand nom l’an prochain. Arsène Wenger  est toujours la cible prioritaire du PSG dans un futur proche. Et on imaginait mal l’actuel manager d’Arsenal  cohabiter avec un directeur sportif aux directives aussi larges que celles de Leonardo. La presse transalpine n’a cessé ces derniers mois de relayer l’intérêt de l’Inter Milan  pour le Brésilien. En Lombardie, Leonardo retrouverait sa femme, journaliste à Sky. 

Leonardo (PSG) : Une démission et un paquet de questions - Football - Ligue 1

 

LE TIMING EST-IL BIEN CHOISI ?

Voir Leonardo quitter le Paris Saint-Germain n’est pas forcément la surprise du siècle. Cette décision aurait pu intervenir à plusieurs reprises depuis son arrivée au club, car l’ancien champion du monde a toujours revendiqué sa liberté. Le tremblement de terre a avant tout été causé par le timing de la décision. Personne n’attendait à ce que le Brésilien quitte le navire le 10 juillet à la mi-journée. En pleine intersaison, alors que Paris est fragilisé par l’arrivée d’un nouvel entraîneur, Leonardo a pourtant donné sa démission et la direction du club l’a acceptée, la regrettant tout en la respectant. La situation parait quelque peu surréaliste, sentiment renforcé par le fait que le directeur sportif démissionnaire restera jusqu’à la fin de la période des transferts. En choisissant le moment de son départ, Leonardo est resté maître de son destin.

QUELLES CONSÉQUENCES SUR LE "PROJET QSI" ?

A cette heure, elles sont encore inconnues, mais on peut se poser de grosses questions. Si le départ de Leonardo ne remet nullement en cause l’investissement de QSI, qui ne va pas changer grand-chose à ses méthodes, le Paris Saint-Germain perd en revanche très gros en matière de savoir-faire et de réseaux. Si l’on résume ces dernières semaines : le club de la capitale, champion de France en mai, a laissé filer Carlo Ancelotti, entraineur aux deux Ligue des champions, et donc Leonardo, qui avait incarné la caution sportive de QSI quand il avait racheté le PSG. Désormais, le club est dépourvu de ces deux forces vives et de leur savoir-faire indéniable. A Paris, à ce jour, personne ne peut se targuer d’en avoir autant qu’eux. Nasser El-Khelaïfi et Jean-Claude Blanc se retrouvent désormais un peu seuls à la barre. Il va falloir la tenir plus fort que prévu.

Leonardo (PSG) : Une démission et un paquet de questions - Football - Ligue 1

QUELLES RÉPERCUSSIONS SUR LE MERCATO DU PSG ?

La position officielle est claire : Leonardo quittera ses fonctions "à la fin de la période des transferts". Une décision difficilement conciliable avec l’officialisation de sa démission. Comment arriver à convaincre un joueur d’épouser un projet dont lui-même ne fait plus partie ? Le dossier Cavani, déjà bouclé, ne pâtira pas de la décision de Leonardo. Quant aux suivants… Avec le départ de Leo, le PSG perd de précieux réseaux en Italie. Ceux qui lui ont permis de construire un effectif XXL. A court terme, Paris se retrouve dans l’impasse et si Leonardo est confirmé dans ces fonctions jusqu’au 31 août, c’est avant tout parce que le PSG n’a pas encore trouvé le nom de son successeur.

QUID D’IBRA, SILVA ET COMPAGNIE ?

Il ne faut pas se leurrer : Zlatan Ibrahimovic  et Thiago Silva, notamment, ont été attirés par les conditions financières exceptionnelles que le PSG, puissance montante européenne, leur offrait. Mais aussi par Leonardo. Ses réseaux en Italie et son professionnalisme ont servi le club de la capitale depuis deux ans et devraient même encore permette à Paris de récupérer Edinson Cavani  (voir plus haut). En revanche, alors que Leo rend son tablier, que va-t-il advenir des têtes d’affiche du Paris Saint-Germain 2012-2013 ? Si l’on résume la situation : Zlatan est parti en vacances champion, il va en revenir avec un nouvel entraîneur et un directeur sportif démissionnaire. Pour faire simple : le PSG passe d’Ancelotti et Leonardo à Blanc et une inconnue. Pas exactement la même chose. Thiago Silva, qui serait plus que jamais sensible aux charmes du FC Barcelone, ne dira sans doute pas le contraire.

Leonardo (PSG) : Une démission et un paquet de questions - Football - Ligue 1

Source: eurosport.fr/football/ligue-1

Eurosport.fr

Mercredi 10 Juillet 2013 - 15:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter