Les 11 stats que vous devez absolument connaître avant Juventus - Barcelone



La 60e finale de la C1 oppose la Juventus Turin au FC Barcelone, samedi à Berlin. Tout les chiffres et statistiques à savoir avant ce rendez-vous majeur.

Barça - Juve, fallait bien que ça arrive un jour

Ils ne se sont jamais affrontés en finale de la Ligue des Champions mais ce n'est pas faute d'avoir essayé. Les deux clubs ont déjà disputé 7 finales chacun. Soit 14 apparitions en cumulé. Pour faire simple, les Catalans et les Piémontais ont été concernés par près de 24% des finales de C1 depuis 1956. Rien que ça.

La Juventus reste sur trois échecs…

La Juventus Turin est de retour en finale de la Ligue des champions. Cela faisait douze ans et une défaite aux tirs au but face à l'AC Milan  que la Vecchia Signora attendait ça (0-0, 3-2). Samedi à Berlin, Gianluigi Buffon  et ses partenaires auront à cœur de remettre la Juve sur le toit de l'Europe et d'effacer cette terrible et morne soirée de mai 2003. Ils tenteront par la même occasion de remporter une troisième C1, après trois échecs consécutifs en finale. Parce qu'avant le revers 2003 et après le succès de 1996 face à l'Ajax Amsterdam, les Bianconeri s'étaient inclinés face à Dortmund  (3-1, 1997) et au Real Madrid  (1-0, 1998).

FOOTBALL 1998 Champions Juventus Real Madrid Zidane Karembeu Deschamps
FOOTBALL 1998 Champions Juventus Real Madrid Zidane Karembeu Deschamps - Imago

…le Barça sur trois triomphes

Avant de décrocher la lune en 1992, le FC Barcelone avait subi deux revers en finale de C1 (1961, 1986). Depuis, le club catalan n'est plus une machine à perdre lors du rendez-vous final. La preuve : le Barça a remporté ses trois dernières finales face à Arsenal  (2-1, 2006) et Manchester United  (2-0 en 2009, 3-1 en 2011). Au XXIe siècle, les Blaugrana sont implacables et, pour retrouver trace d'un revers en finale de Ligue des champions, il faut remonter à 1994 et à sa confrontation face à l'AC Milan (4-0), club… italien.

Espagne - Italie : acte VII

Si l'Angleterre est le pays qui a enfanté le plus de vainqueurs différents (5), l'Espagne et l'Italie sont les deux pays qui ont le plus remporté le plus de Coupes d'Europe des Clubs Champions/Ligues des champions depuis 1956. Les Espagnols mènent 14 à 12. Samedi, ce sera la 7e finale hispano-italienne de l'histoire. L'Italie n'en a gagné que deux jusqu'ici : en 1964 (Inter - Real, 3-1) et en 1994 (Milan - Barcelone, 4-0).

Champions League 1994 Milan Barcelona Maldini Nadal
Champions League 1994 Milan Barcelona Maldini Nadal - AFP

La Juve aime le Barça

Ils ne se sont jamais affrontés en finale. Mais la Juventus Turin et le FC Barcelone ont déjà croisé le fer sur le front européen. Huit rencontres. Et une balance qui penche du côté des Piémontais. En effet, les Bianconeri ont gagné 4 des 8 matches entre les deux formations, pour deux défaites. Au niveau des qualifications : 2-2. Et 1-1 en C1.

A qui le ballon ?

Depuis le début de leur campagne respective, le FC Barcelone et la Juventus Turin sont habitués à tenir le cuir entre leurs pieds. Le Barça le possède 60,95% du temps, ce qui constitue sa plus basse moyenne en C1 depuis qu'Opta analyse cette stat (saison 2003/2004). La Juve ? 56,19% du temps. Sa meilleure moyenne. Désolés messieurs, il n'y aura qu'un ballon samedi…

Le Barça, roi du finish

La Juventus Turin n'a pas besoin de cette statistique pour en être persuadée : il faudra surveiller Lionel Messi  et ses amis comme le lait sur le feu, de la première à la dernière minute de jeu. Surtout les dernières d'ailleurs. Cette saison en Ligue des champions, le Barça a marqué 8 fois dans le dernier quart d'heure. Le Bayern a payé pour le savoir. La Juve peut se rassurer sur un point : elle n'a toujours pas encaissé le moindre but lors des quinze minutes finales.

Xavi, seul et unique ?

Xavi jouera son dernier match avec le FC Barcelone, samedi. Après, ce sera direction le Qatar. L'ancien international espagnol, s'il entre en jeu, deviendra le joueur avec le plus de matches de Ligue des champions au compteur. Il en compte actuellement 150. Comme Iker Casillas.

Xavi Hernández, 151e ?
Xavi Hernández, 151e ? - AFP

Messi centenaire ?

S'il marque ou fait marquer un but, samedi à Berlin, Lionel Messi passera la barre des 100. Depuis le début de sa carrière professionnelle, l'Argentin a été directement impliqué sur 99 réalisations en Ligue des champions (77 buts et 22 passes décisives en 98 rencontres). Accessoirement, un petit but de la Pulga le hisserait également seul sur le toit des meilleurs buteurs de l'histoire de la C1. Il est actuellement à égalité avec CR7.

De Berlin à Berlin

Ils sont trois du côté de la Juventus à revenir dans un stade qui a marqué leur carrière et leur vie à jamais, le 9 juillet 2006. Gianluigi Buffon, Andrea Pirlo  et Andrea Barzagli  ont remporté la Coupe du monde au stade Olympique de Berlin. Ils pourraient y décrocher également le plus prestigieux trophée du football de clubs.

Evra va rejoindre Seedorf

Samedi soir, Clarence Seedorf  restera le seul vainqueur de trois Ligue des champions avec trois formations différentes (Ajax Amsterdam, Real Madrid et AC Milan). Mais il sera rejoint par Patrice Evra  au sommet d'un autre classement. Le latéral gauche va devenir le deuxième joueur de l'histoire ayant disputé des finales avec trois clubs différents (Monaco, Manchester United et Juventus Turin).

Arturo Vidal et Patrice Evra (Juventus)

eurosport.fr

Samedi 6 Juin 2015 - 17:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter