"Les 700 millions ne sont pas prévus pour payer les salaires", Khalifa Sall

C'est la réponse du berger à la bergère. Ce, pour dire qu'entre l'Etat du Sénégal et le maire de Dakar, les coups se comptent.



La menace de la tutelle à savoir Me Omar Youm, ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du territoire, Porte-Parole du Gouvernement qui indique que cela incombe aux exécutifs locaux qui met en garde les maires dans le mouvement d’humeur des travailleurs des collectivités locales, est faite pas plus tard qu’hier jeudi, la réponse de l’édile de Dakar ne se fait pas attendre. Et Khalifa Sall bande les muscles, à son tour.


Au ministre qui sert que «l’Etat a fait ce qu’il devait faire à travers la mise en œuvre de l’acte 3 de la décentralisation», l’édile de la capitale répond : « personne ne peut nous empêcher de faire notre travail ». Le responsable socialiste de marteler que « les 700 millions dont il est question ne concerne pas le paiement des salaires ». Pis, ce n’est pas l’Etat qui a versé ces 700 millions mais la ville. Khalifa Sall persiste et signe : « l’acte 3 de la décentralisation n’est pas bon ». Et que « certains maires ne vont pas s’en sortir ». 


Vendredi 19 Décembre 2014 - 10:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter