Les Cadres Libres de l'APR constatent l'échec du Collège Exécutif National et exigent des comptes



"Après avoir observé Respectueusement avec un esprit Républicain le délai de huit jours que nous nous étions fixés, nous constatons avec amertume un mépris total du Collège Exécutif National C.E.N/C.C.R.

Nous, cadres libres par ma voix tenons à rappeler que :
- Notre combat est un combat de principes et non de personnes ;
- Contrairement à leur prétendue opinion ou considération, ce que nous défendons est la position de la majorité des cadres même si par ailleurs certains du fait d'une absence de tribune n'ont pu défendre cette position.

Ce combat est une lutte contre l'arbitraire et contre l'absence de démocratie interne. A cela s'ajoute une forfaiture qui ne saurait prospérer. En définitive, partant d'un double constat : l'échec et l'illégalité du C.E.N; nous exigeons de façon ferme à ce que :

- Le C.E.N fasse un bilan d'activités de ses quatre années d'exercice ;
- Le C.E.N fasse un bilan financier détaillé sur la même durée avant d'exiger des cotisations pour écarter des camarades à qui ils doivent leur promotion;
- Le C.E.N soit renouvelé, d'autant plus que son mandat est terminé depuis fin 2009 si on se réfère au règlement intérieur de la C.C.R en son article 6 : qui stipule clairement que la durée du mandat du bureau est de un (01) an.

Et si par ailleurs, on convoque les statuts du parti qui dictent l'obligation de renouveler toute instance au bout de trois ans. Camarades, la rupture commence d'abord par une gestion démocratique des organes du parti. L'humilité et la grandeur d'esprit commandent en cas d'incapacité et d'incompétence ; que l'on cède le gouvernail à des mains plus expertes et à des esprits plus ingénieux. « ...Je demeure convaincu que l'engagement politique peut bien s'accommoder de l'éthique, de la morale et de la loyauté », disait Macky SALL".

Ibra BADIANE

Lundi 10 Février 2014 - 16:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter