Les Etats-Unis à 5 jours du crash dans le «mur budgétaire»: Obama interrompt ses vacances

Aux Etats-Unis, démocrates et républicains ne disposent plus que de cinq jours pour éviter de percuter le «mur budgétaire». Malgré des semaines de négociations, Barack Obama et ses adversaires n’ont pas réussi à s’accorder sur un plan de réduction du déficit américain. Et si rien n’est fait avant lundi 31 décembre au soir, une cure d’austérité forcée commencera pour les Etats-Unis. Le président américain a décidé d’interrompre ses vacances de Noël et de rentrer à Washington.



Les Etats-Unis à 5 jours du crash dans le «mur budgétaire»: Obama interrompt ses vacances

Barack Obama a quitté Hawaï ce mercredi 26 décembre au soir et devrait arriver dans la capitale fédérale dans la journée de jeudi. Le séjour dans son Etat natal aura été pour le moins bref. La famille présidentielle américaine était partie vendredi 21 décembre, quelques heures seulement après un dernier appel du président au Congrès pour qu’il adopte un compromis a minima. De quoi éviter aux Américains les plus modestes de devoir faire face à une brusque augmentation d’impôts. Mais pour l’instant, aucun compromis n’a été trouvé.

«Les lignes de communication sont toujours ouvertes» assure le président républicain de la Chambre des représentants, Joe Boehner, qui demande au Sénat – entre les mains des démocrates – de faire le prochain pas en avant.

Les négociations avancent, mais trop lentement. La plupart des analystes estiment qu’il faudra au moins une dizaine de jours pour parvenir à un accord, avec une réelle incertitude sur l’impact du fameux «mur budgétaire» à partir du mardi 1er janvier 2013.

Le 31 décembre, les Etats-Unis atteindront également le plafond légal de leur dette publique. «Des mesures exceptionnelles» seront bientôt prises pour éviter un défaut de paiement indique ce mercredi le secrétaire au Trésor. Mais l’incertitude concernant le «mur budgétaire» rend impossible de prévoir la durée de vie effective de ces mesures, prévient Timothy Geithner…

Source : Rfi.fr

 


Dépêche

Jeudi 27 Décembre 2012 - 09:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter