Les Etats-Unis condamnent la mort du soldat Sénégalais, Birane Wane



Les Etats-Unis condamnent la mort du soldat Sénégalais, Birane Wane
L'ambassade américaine condamne la récente attaque meurtrière contre la Mission de stabilisation multidimensionnelle intégrée des Nations Unies (MINUSMA) le 7 octobre au Mali. « Nous exprimons nos condoléances au Gouvernement du Sénégal et à la famille du soldat sénégalais tué. Nous souhaitons un rétablissement complet aux deux militaires sénégalais qui ont été blessés dans l'attaque », sert le communiqué parvenu à Pressafrik.com.

 
Lors d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies le 9 octobre sur les opérations de maintien de la paix, la Représentant permanente des États-Unis aux Nations Unies, l'Ambassadeur Samantha Power a qualifié cette attaque contre la force MINUSMA « d’acte impitoyable » et l'a condamnée « dans les termes les plus forts ». Elle a ajouté « qu’il est essentiel que, aussi longtemps que nécessaire, nous traduisions en justice les auteurs de ce type d'attaques ». L’Ambassadeur Power a également déclaré que « nos pensées vont aux familles des victimes et aux proches de toutes les personnes qui ont été tuées en servant dans les missions de maintien de la paix ».
 

« Ces attaques répétées contre les Casques bleus de l'ONU doivent cesser », décrètent par ailleurs les Etats-Unis qui appellent « toutes les parties à cesser les hostilités et à s'engager pleinement dans le processus de paix et la réconciliation nationale ». Ce, sans oublier de « remercier le Gouvernement du Sénégal pour son partenariat dans les efforts de maintien de la paix, et les Casques bleus sénégalais pour leur service ». Avant de réitérer  leur « plein soutien à la MINUSMA et (leur) engagement envers les efforts de réconciliation nationale du Mali, y compris la réalisation d'un accord de paix durable et globale ». 


Vendredi 10 Octobre 2014 - 17:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter