Les Etats-Unis en état d'alerte après des menaces crédibles d'al-Qaïda

Après avoir annoncé la fermeture ce dimanche de plus d’une vingtaine de leurs consulats et ambassades, les Etats-Unis viennent de déconseiller à leurs ressortissants de voyager au Moyen-Orient et en Afrique du Nord en raison de menaces crédibles d’attentats d'al-Qaïda dans ces régions.



L'ambassade américaine de Tel Aviv. Reuters / Elias
L'ambassade américaine de Tel Aviv. Reuters / Elias

Les services de renseignements américains pensent avoir découvert les préparatifs d’attentats qu'al-Qaïda dans la péninsule arabique pourrait perpétrer à l’occasion de la fin du Ramadan notamment au Moyen-Orient et en Afrique du nord.

Echaudé par l’attaque contre le consulat de Benghazi, le département d’Etat a donc décidé de fermer 22 consulats et ambassades  dans 18 pays allant de l’Algérie au Bangladesh au moins pour la journée de dimanche et peut-être au-delà. Cette décision a été prise par précaution pour le personnel diplomatique et pour les visiteurs.

Obama régulièrement informé

La menace reposant sur des informations spécifiques et crédibles, selon un officiel américain, les Américains se trouvant dans ces régions ont été invités à faire preuve de prudence notamment dans les transports et les lieux touristiques.

La Maison Blanche a annoncé que le président Obama serait tenu au courant régulièrement de la situation et qu’il avait déjà ordonné au Conseil national de sécurité de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les ressortissants américains. Plusieurs élus du Congrès, démocrates et républicains ont approuvé la fermeture des ambassades ainsi que la mise en garde lancée aux voyageurs, jugeant que les menaces étaient sérieuses.

Source : Rfi.fr


Dépéche

Samedi 3 Août 2013 - 10:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter