Les «Lionnes» délogées de leurs chambres d’hôtel

En phase de préparation pour les Jeux africains « Brazza 2015 » et l’Afrobasket 2015, les « Lionnes » ont été contraintes de changer de site d’hébergement hier.



Les «Lionnes» délogées de leurs chambres d’hôtel
Logées à l’hôtel Fleur de Lys pour les besoins de leur préparation, les « Lionnes » du basket n’ont pas eu accès à leurs chambres d’hôtel hier. En effet, après leur départ pour le week-end dernier (les filles ont été libérées ce week-end), leurs chambres ont été réservées par d’autres. Et pour pallier à cet imprévu, les protégées de Moustapha Gaye ont passé la nuit d’hier à l’hôtel Al Afifa en attendant une réunion d’évaluation entre le ministère des sports et la fédération.

La préparation des « Lionnes » pour les Jeux africains « Brazza 2015 » et l’Afrobasket 2015 est entrée dans la troisième phase. Elle sera actée sur le travail musculaire, le maintien du rythme et l’adresse sur les tirs. Après avoir bouclé l’acte 2 qui était accentué sur le physique et les matchs amicaux  le week-end dernier, elles ont repris le chemin de Marius Ndiaye hier. Pour corroborer ces dires le coach Tapha Gaye explique : « L’Etat et la fédération nous ont mis dans de bonnes conditions. Les filles sont là, le moral est bon. Il ne reste pas beaucoup de temps, nous allons essayer de terminer le travail ».

Après les forfaits d’Awa Guèye, lala Wone et Lika Sy, Tapha Gaye a dû réduire son effectif à quinze basketteuses. Par contre, Ramatou Daou et Ndeye Sène ont été laissées à la disposition de leurs clubs (respectivement : Saint Louis Basket Club et l’Université Gaston Berger) pour les besoins de la finale devant opposer ces deux formations. En attendant leur retour, un match amical est prévu ce soir contre une équipe locale.

Doudou Djigo

Mardi 18 Août 2015 - 15:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter