Les Messi passent à la caisse

Lionel Messi et son père ont indirectement reconnu leur faute... Accusés en juin de fraude fiscale, l'international argentin et son père ont versé au fisc espagnol 5 millions d'euros pour régulariser une situation qui les avait propulser sur le banc des accusés en juin dernier.



Les Messi passent à la caisse

La belle image toute lisse de Lionel Messi en avait pris un coup en juin dernier. Lui, le gendre idéal, le joueur et l'homme humble, tout le contraire de l'arrogant rival portugais, Cristiano Ronaldo, n'était donc pas parfait... En effet, le fisc espagnol s'était tourné contre le prodige argentin et son père pour des sommes non déclarées concernant les droits à l'image de la star catalane.

Entre 2006 et 2009, les deux hommes auraient "caché" ces coquettes sommes en utilisant des sociétés écran basées en Uruguay, en Suisse, à Bélize ou au Royaume-Uni. Depuis, le quadruple Ballon d'Or Fifa avait toujours nié en puissance et se préparait à une audition programmée pour le 17 septembre prochain. Mais on apprend ce mercredi que les deux Messi ont précisément versé 5.016.542.27 euros au fisc local. Cela ne remet toutefois pas en cause la tenue de l'audition initialement programmée, même si l'avocat de Lionel, le fils, et de Jorge Horacio, le père, a demandé le report de cette séance, étant pour sa part retenu par une autre affaire ce même jour.

L'affaire n'est donc pas terminé à en croire la presse espagnole, car les deux hommes n'auraient effectué, avec le versement de cet éloquent montant, qu'un paiement correctif. Messi, père et fils, risquent toujours une forte amende pour avoir cherché à truander le fisc pendant trois ans...


Football.fr

Jeudi 5 Septembre 2013 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter