Les Responsables de seneweb.com et Leral.net convoqués a la DIC : Le Net à la rue Carde, ce lundi



Les Responsables de seneweb.com et Leral.net convoqués a la DIC : Le Net à la rue Carde, ce lundi
A moins que leurs convocations ne leur soient pas parvenues pas, les responsables des sites sénégalais seneweb.com et leral.net seront devant les enquêteurs de la Division des Investigations criminelles (DIC), ce lundi 05 décembre. L’on apprend, de source sûre, que les limiers chargés de leur remettre leurs convocations se sont démenés comme de beaux diables, dimanche pour informer Bamba Touré ou Dame Dieng de leral.net de l’obligation qu’ils ont de présenter à la rue Carde, où se trouvent les locaux de la DIC. Le même procédé a été mis en œuvre pour saisir les responsables de seneweb.com, invités à se présenter ce lundi à la police.

Notre source précise que les convocations sont estampillées de la mention «se présenter dès réception». Toutefois, elle reste muette sur les raisons de ces convocations, qui interviennent dans un contexte particulier, marqué par la publication de sondages qui ont occasionné un défilé de journalistes et de personnalités publiques dans les locaux la police. Il y a, également, la publication par ces mêmes sites de textes ayant trait au différend qui oppose des talibés de Baye Niasse à un individu accusé d’avoir tenu des propos malsains contre leurs guides religieux.

Dans la livraison de seneweb.com, ce dimanche 04 novembre 2011, un sondage y est publié sous le titre : «La Présidentielle risque de se jouer entre Wade, Idy et Maky». En bas de l’image de chaque candidat, est inscrit un score que nous nous abstenons de citer ici. Est-ce pour ce sondage que les auteurs sont convoqués ? On ne sait pas trop. Toujours est-il que ce site –tout comme leral.net– avait également publié des informations faisant état des propos tenus sur les marabouts Niassènes et qui seraient à la base de la levée de boucliers des talibés contre leur auteur.
Source: Lesenegalais.net

L'Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en Ligne compte ainsi apporter un soutien total à ces deux membres qui vont faire face aux enquêteurs de la DIC dans quelques minutes. Elle va s'enquérir du mobile et fera après un communiqué.


Lundi 5 Décembre 2011 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter