Les "Saltigués" et les femmes du bois sacré promettent protection à Macky et menacent Wade



Les "Saltigués" et les femmes du bois sacré promettent protection à Macky et menacent Wade
« Un homme avertit en vaut deux » dit le dicton, l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade en est un à présent. En effet, il  a reçu ainsi son avertissement de la part des Saltigués du Sine et des femmes du bois sacré de la Casamance.  Ces derniers ont mis en garde Wade au cours d’une procession chez le docteur Cheikh Kanté à Fatick. Ils ont ainsi juré protection à Macky Sall qu’ils comptent accompagner dans sa volonté de faire émerger le pays. Le Directeur du port Cheikh Kanté a fait appel aux "Saltigués" du Sine et aux femmes du bois sacré de la Casamance  pour des prières  de paix , de concorde et d’unité nationale. Cela pour arriver à l’émergence économique du Sénégal.


A cet effet, ils se sont prononcés pour jurer fidélité et loyauté à Cheikh Kanté, et de formuler des prières. Ils ont par ailleurs tenu à prévenir Abdoulaye Wade. Maimouna Fam, prêtresse fatickoise  dira « la particularité du Sine réside dans ses symboles mystiques qui ont toujours été un garant de la paix au Sénégal. Le Sénégal est résolument  tourné vers l’émergence et il a plus que jamais besoin de paix ».


Et d’ajouter « nous demandons à Me Wade de ne pas perturber la quiétude de notre pays, il n’est plus président, il doit rester tranquille ». Et un autre  Sathiour, gardien  du temple de Mindis,  de proférer des menaces, « que Wade laisse le Sine et Macky Sall, car il a la protection de Mame Mindis, Wade doit s consacrer à Dieu vu son âge sinon il saura de quoi je suis capable ».


Le président du centre Malango de Fatick, Amath Diop  a pour sa part évoqué la nécessité de protéger le pays de toutes calamités. Ainsi dira t-il « en pays sérère nous avons certaines réalités et dés que nous percevons l’imminence d’un danger nous nous réunissons pour le conjurer. Nous assurerons une protection certaine à Macky SALL ». Khaane Diouf, la doyenne des prêtresses à rappeler les prédictions faite à Wade jadis « on avait promis à Wade une descente aux enfers et c’est ce à quoi nous assistons actuellement ». Et de poursuivre,  « c’est le Sine entier qui fera face à cet homme, car nous avons un président issu de nos flancs et nous allons lui servir de bouclier. Maky Sall et Cheikh Kanté, ne vous faite pas de souci, je vous est vus dans un océan de bonheur et de paix et de succès à plusieurs reprises et personne ne peut contrer cette félicité ».


Ayant pris part à la journée, Koromack Faye déclare pour sa part: « J’avais prédit le sacre de Macky Sall et je ne ménagerai aucun effort pour la paix et la prospérité dans ce pays ». Toutefois, il a demandé clémence pour Wade qui selon lui, a fait de bonnes choses dans ce pays quoi qu’on dise. Je vous demanderai de ne pas souhaiter du mal à Abdoulaye Wade c’est un vieillard. Et il faut le considérer comme tel » soutient il. Les prêtresses Diola sont aussi venues en grand nombre. Habillées de leurs tenues traditionnelles d’apparat, elles ont formulé des prières de paix et de prospérité, livre "Direct info". 
 


Vendredi 13 Février 2015 - 10:53




1.Posté par coly le 13/02/2015 22:31
les saltiguue c des manteur en premiier classe.ils on promi avec larive macky sall en 2012 le senegal va gagne la coup d'afrik on rien vu c des menteur video non pas honte

2.Posté par laayelow le 14/02/2015 04:05
Aux journalistes je demanderai de faire très attention á certaines infos sensibles qu'un ne devrait pas diffuser, surtout quant on sait qu'elles tout sauf objectives. Elles ne sont rien d'autre qu'une spéculation avec comme seul but de rentrer ou de se maintenir ds les bonnes graces du plus grand offrant du moment. Soyons sérieux et n'encourageons pas la stigmatisation de certaines personnes ou groupes de personnes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter