Les Travailleurs et Etudiants Sénégalais de France se penchent sur la détention de Karim Wade et l’Avis du Groupe de travail de l’Onu

L’Association des Travailleurs et Etudiants Sénégalais de France (OSTESF) compte apporter sa réflexion sur le débat à propos de la détention de Karim Wade et sur l’Avis du Groupe de Travail des Nations à travers une conférence internationale qui aura lieu samedi prochain à Paris.



Les Travailleurs et Etudiants Sénégalais de France se penchent sur la détention de Karim Wade et l’Avis du Groupe de travail de l’Onu
A la suite des avocats de Karim Wade et  ceux de  l’Etat du Sénégal qui ont défendu chacun sa position sur l’Avis donné par le groupe de travail de l’Onu sur la détention de ce dernier. C’est au tour des  Travailleurs et Etudiants Sénégalais de France  d’apporter leur  réflexion sur cette affaire qui occupe le devant de l’actualité au Sénégal.
Le  thème de cette conférence internationale qui aura lieu le Samedi 19 Septembre 2015 à  Paris, est « : l'Avis du Groupe de Travail de l'ONU  dans l'affaire Karim WADE : Quelles incidences juridiques ». Elle sera animée par l'éminent avocat Maître Abdoulaye Tine du barreau de PARIS par ailleurs Professeur de droit  pénal international et d'autres personnalités politiques et juridiques.
 
En effet la conférence va servir de forum ouvert et universel pour un débat sur le rôle de la justice internationale  dans une société démocratique, sur sa contribution à la mise en œuvre des droits de l'homme, ainsi que sur la pertinence des conventions internationales. En outre la rencontre  verra la participation d’éminentes personnalités juridiques, politiques et scientifiques, des représentants d'institutions nationales et internationales, d'organisations actives dans le domaine des droits de l'homme ainsi que des médias, selon un communiqué de l’Association parvenu à la  rédaction de PressAfrik. 

Khadim FALL

Mardi 15 Septembre 2015 - 16:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter