Les acteurs de du riz Africain réclament un plan Marshall

Faire de l’Afrique un continent exportateur du riz est le pari d’Africarice. Son deuxième congrès qui s’est tenu à Bamako du 22 au 26 mars 2010 a été l’occasion pour les participants de plaider pour un plan Marshall au profit de ce secteur. Les gouvernements africains et leurs partenaires au développement ont été sensibilisés dans ce sens.



Les acteurs de du riz Africain réclament un plan Marshall

Un plan Marshall pour la filière rizicole. Tel est le souhait ardent de tous les experts, paysans, producteurs semenciers, gouvernants et partenaires au développement. Ils l’ont exprimé lors de la clôture du congrès à travers une déclaration validée par l’assistance.

«Un plan Marshall par les gouvernements africains et leurs partenaires au développement est nécessaire pour renforcer fortement la formation et le maintien de nouvelles ressources humaines, réactualiser les programmes agricoles des écoles de formation professionnelle et des universités et veiller à en bénéficier tous les acteurs de la chaîne de valeur du riz. Des environnements de travail propices sont nécessaires pour maintenir une capacité efficace en agriculture».

Les acteurs du secteur rizicole ont, par ailleurs, souligné que «les organisations économiques régionaux doivent être renforcés pour contribuer à l’appui de divers domaines comme l’harmonisation de la législation semencière, les tarifs d’importation et la régulation des importations de riz en adéquation avec les dispositions du CAADP.

Ils ont, dans le même sillage, plaidé pour que «des organes nationaux de gestion de la filière semencière soient mis en place et/ou renforcés pour déterminer et satisfaire la demande en semences de riz pour les écosystèmes cibles et les préférences des consommateurs. Ils doivent veiller à promouvoir des mécanismes appropriés d’homologation variétale efficaces, à assurer le lien entre les producteurs semenciers des secteurs public et privé et à établir des systèmes de contrôle semenciers fonctionnels et décentralisés».


Jeudi 25 Mars 2010 - 17:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter