Les attaques des bandes armées ont coûté 17 Millions à la Poste



Les attaques des bandes armées ont coûté 17 Millions à la Poste
Sur l’année 2011, la Poste a perdu 17 Millions FCFA du fait des nombreuses attaques perpétrées par des bandes armées sur ses bureaux. La révélation a été faite par le Directeur Général de la Poste, Mamadou Lamine Thior qui présidait un CRD spécial à Kaolack sur le rôle de la Poste dans le développement économique du Sénégal. «Pour le moment quelques chose comme 17 Millions est déjà parti avec les malfaiteurs. L’année dernière, on a eu des attaques sur un certain nombre de bureau, c’était aussi dans la même zone» a-t-il confié sur les ondes de la radio Sud Fm.

Il a, toutefois, indiqué que des mesures sécuritaires ont été prises. «Il y a des mesures qui ont été prises non seulement avec les forces de sécurité mais en même temps pour qu’on ne construise plus de bureaux de postes isolés qui favorisent ces attaques. Mais aussi on va demander aux receveurs de ne plus habiter les lieux» a-t-il expliqué. Car pour lui, la force des malfaiteurs c’est de venir prendre en otage le receveur ou sa famille et de l’obliger à ouvrir le coffre-fort qu’ils ne peuvent ni forcer, ni transporter quelques fois la plus part du temps.


Mercredi 13 Juillet 2011 - 11:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter