Les audits, Idrissa Seck met les points sur les « i » : "Ce n’est pas à l’exécutif de faire la justice…"

Dans l’optique de la campagne électorale pour la législative, Idrissa Seck a effectué une tourné ce mardi dans le département de Thiès. Le maire de Thiès en a profité pour glisser sur la question des audits entamés sur les anciens dignitaires du régime d’Abdoulaye Wade.



Les audits, Idrissa Seck met les points sur les « i » : "Ce n’est pas à l’exécutif de faire la justice…"
Dans les colonnes du journal « Walf Grand Place », Idrissa Seck laisse entendre : « Ce que je souhaite c’est la rupture ».  Selon lui, « le rôle de l’exécutif c’est de transmettre les résultats des audits. Ce n’est pas à lui de faire la justice ». Pour M. Seck, « c’est à la justice de dire qui a tort ou qui a raison ».

Pour l’heure, l’affaire des audits continue son petit chemin. Et plusieurs hauts dignitaires de l’ancien régime ont été interrogés dans ce cadre. Parmi eux, on peut citer le président du Sénat, Pape Diop, l’ex-ministre de la Solidarité, Farba Senghor, etc.


Mercredi 13 Juin 2012 - 16:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter