Les caisses du Nigéria sont "vides"

Le nouveau président nigérian, Muhammadu Buhari, dont l’investiture a eu lieu le 29 mai dernier, a déclaré que les caisses du gouvernement étaient "pratiquement vides".



Le chef de l'État Nigérian a indiqué lors d'une conférence de presse que son gouvernement avait une dette de plusieurs millions de dollars, hérités de l'administration précédente.
M. Buhari a ajouté qu’il s’agissait d’une "véritable honte pour le Nigeria", précisant que certains employés du gouvernement n’avaient pas été payés depuis des mois.
Le président et sa coalition (All Progressives Congress) ont remporté les élections en mars, mettant fin à près de 16 ans de règne du Parti démocratique populaire (People's Democratic Party).
Il a officiellement pris le pouvoir il y a moins d’un mois, succédant à Goodluck Jonathan qui était en poste depuis 2010.
Outre ce dossier, le nouveau président du Nigeria doit également faire face à d’autres dossiers urgents.
Il s’était engagé à faire de la lutte contre Boko Haram une priorité, montrant ainsi qu’il prend au sérieux la menace de la secte islamique.

BBC
 


Mardi 23 Juin 2015 - 15:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter