Les chauffeurs de car "Ndiaga Ndiaye" réclament la tête de leur ministre de tutelle

Turbulence dans le secteur inter urbain de Dakar. l’Union des transports routiers (UTR) fustige les taxes de redevances de deux mille (2000) F CFA imposées au car "Ndiaga Ndiaye" au niveau de la Zac de Mbao. Très remontés les transporteurs exigent le départ de la tutelle pour incompétence.



Les taxes de redevances de 2000 F CFA imposées aux cars "Ndiaga Ndiaye" à la Zac Mbao par les responsables de la gare  des Beaux Maraichers de Pikine, font sortir l’UTR de ses gons. Gora khouma et ses camarades dénoncent et appellent les chauffeurs à un sit-in mardi prochain. Les responsables réclament le départ de leur ministre de tutelle. « On a constaté une suite qui n’est pas normale. Arrivé au niveau de Zac Mbao, il y a une équipe d'agents de la gare routière Bombardier qui a créé une barrière pour racketter les chauffeurs Ndiaga Ndiaye. Ces chauffeurs ne dépassent pas Rufisque. Ils prennent départ au niveau de la gare routière de Petersen, pate d’Oie ou  Colobane donc la destination c’est Rufisque. Pour quelle raison les agents en complicité avec leur syndicat qui sont basés au niveau de Zac Mbao réclament  2000 F CFA à ces chauffeurs?», s’interroge Gora koma.  
 
Selon lui, «Ces véhicules n’ont pas pris départ au niveau de la gare routière des Beaux Maraichers. Ça c’est une déclaration que nous lançons à tous les Ndiaga Ndiaye, pour assiéger ce lieu  pour manifester leur colère et présenter le ticket au Gouverneur de la région de Dakar. Pour moi, le transport n’a  pas de ministre. Ça je ne cesse de le dire. Un ministre qui ne convoque jamais, qui ne tient jamais de réunions. A chaque fois qu’il y a  problème il convoque. C’est lui qui a créé ce problème. Le Président Macky Sall doit affecter ce ministère à quelqu’un qui s'y connait».                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       


Dimanche 26 Juin 2016 - 13:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter