Les combats à l'aéroport de Tripoli plongent la Libye dans le chaos

Nouvelles violences en Libye où les milices islamistes essaient de déloger les milices de la ville de Zintan de l’aéroport qu’elles contrôlent depuis la fin de la révolution. Les combats ont fait au moins 6 morts. En Tunisie, une réunion entre les chefs de la diplomatie des pays voisins de la Libye s’est ouverte dimanche soir... mais le ministre libyen ne pourra pas s’y rendre.



De la fumée s'élevait au dessus de Tripoli après les combats autour de l'aéroport, ce dimanche 13 juillet. REUTERS/ Hani Amara
De la fumée s'élevait au dessus de Tripoli après les combats autour de l'aéroport, ce dimanche 13 juillet. REUTERS/ Hani Amara

A Tripoli, de violents combats ont opposé des milices islamistes à leurs rivales de la ville de Zintan pour le contrôle de l’aéroport. Plusieurs avions de ligne et une clinique auraient été touchés par les échanges de tirs.

Depuis plusieurs jours, des milices islamistes faisaient état d’une éventuelle attaque contre les positions occupées par leurs adversaires de Zintan. C’est à l’aube, dimanche matin, qu’elles ont lancé l’assaut.

Les milices de Zintan contrôlent l’aéroport et la route qui y mène depuis l’automne 2011. Plus qu’une lutte idéologique, il s’agit d’une bataille entre milices pour le contrôle de territoires et de points stratégiques.

L'ONU envisage le repli

Selon des sources au sein de la mission de l’ONU en Libye, celle-ci se préparerait à évacuer temporairement la quarantaine d’employés étrangers restants. La semaine dernière, une cinquantaine de membres du personnel non-essentiel avait déjà été évacuée.

Le trafic aérien vers Tripoli est suspendu jusqu’au 16 juillet. En raison de ces affrontements, et du fait de la fermeture de l’aéroport, le ministre des Affaires étrangères libyen ne pourra pas se rendre en Tunisie pour la réunion sur la situation sécuritaire en Libye.

Source : Rfi.fr
 



Lundi 14 Juillet 2014 - 09:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter