«Les contours politiques de la décision nous posent problème», (Rewmi)



«Les contours politiques de la décision nous posent problème», (Rewmi)
 «On n’a pas grand-chose à reprocher à la Justice sénégalaise et aux juges. Nous ne voulons pas entrer dans cette polémique. Les Juges sénégalais ont jugé sur la base des lois qui leur sont soumises. Ils ont jugé sur la base du Droit positif que nous acceptons en tant que Républicains. Maintenant, ce sont les contours politiques de cette décision de Justice que nous posent un certain nombre de problèmes », campe Abdourahmane Ndour.  Le chargé des élections de Rewmi  qui parle d’«une Justice sélective, une décision du gouvernement » parce que, poursuit-il : «tout le monde sait qu’on est attrait à la CREI sur la base d’un patrimoine ou d’un train de vie qui serait au-dessus des revenus légaux déclarés ». Et que selon lui :

 
 «Il se trouve que c’est le Procureur de la République qui va choisir un homme politique ou non à la barre. Donc, ce choix-là est sélectif compte tenu que c’est le choix du Procureur qui serait le choix du gouvernement ». Pour le rewmiste sur les ondes de la Rfm : «C’est là où il y a une intrusion politique dans la Justice… Nous l’avons toujours dit, nous avons toujours posé la question de savoir pourquoi Karim Wade et pas les autres…
 


Lundi 23 Mars 2015 - 16:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter