Les derniers propos de Barthélémy Diaz avant son face à face avec le Doyen des juges

Convoqué aujourd’hui à 8 heures par le Parquet de Dakar, pour répondre sur l’affaire Ndiaga Diouf, le maire de Mermoz/Sacré-Cœur, Barthélémy Diaz se dit serin. Toutefois, il demande un procès juste et équitable.



Les derniers propos de Barthélémy Diaz avant son face à face avec le Doyen des juges
«Il faudrait qu’il y ait un procès à  mon égard et ceci par rapport à ma carrière politique par ce que je suis accusé des faits qui relèvent de la contrevérité». Ces propos sont du maire de Mermoz/ Sacré-Cœur, Barthélémy Diaz, qui doit faire face au juge ce matin. Très serin, le député-maire de Mermoz/Sacré-Cœur, pense que ce procès n’est pas seulement à son profit mais aussi c’est de l’intérêt du, Ndiaga Diouf lui-même. «Le feu Ndiaga Diouf est un compatriote Sénégalais qui a perdu la vie et il faut qu’il ait un procès pour le repos de son âme et que sa famille soit édifier», avance-t-il.

Toutefois, Diaz Fils de préciser : « j’ai passé six (6) mois en prison avec ces jeunes qu’on appelle des nervis et aucun d’entre eux ne détient la carte politique du parti démocratique sénégalais (PDS). Donc ce ne sont pas des militants du PDS ou des responsables du PDS qui m’ont attaqué».

Maintenant, ajoute-t-il : «il faudrait qu’on sache qui a eu à contacter ces jeunes, qui les a fait venir à Dakar qui les a mis dans des véhicules et qui les a amené à la mairie de Mermoz/sacré cœur».

Réitérant ses propos sur les ondes de la RFM, Barthélémy Diaz souhaite un procès juste et équitable qui demande, selon lui,  une honnêteté intellectuelle afin d’identifier les commanditaires et que tout le monde puisse participer au procès pour que la vérité puisse éclater.    

Aminata Diouf

Jeudi 20 Octobre 2016 - 09:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter