Les étudiants en Doctorat travaillent à rendre plus visible leurs thèses



Les étudiants  en doctorat ont un réel problème d’insertion dans le milieu professionnel. Un souci de compétitivité sur le marché. Ainsi le Directeur de l’école doctorale JPEG, Joseph François Cabral soutient qu’il est temps que l’Université s’ouvre aux exigences du monde professionnel.  «Nous avons eu un retard à l’allumage et c’est une bonne chose qu’une compétition vienne de la part  du segment supérieur", explique ce dernier. Le directeur de l’école doctorale ajoute par ailleurs qu’ils sont entrain de mettre l’accent sur ce qui ne va pas dans l’accompagnement des étudiants en doctorat. Ainsi, des orientations jusqu’à la sortie des étudiants sont sur le point d’être mises au point, car ses derniers ont un problème d’employabilité. Selon Joseph Cabral, les fondamentaux sont là, il reste cette petite touche pour qu’ils soient compétitifs sur le marché du travail.


Il estime que la communication est d’une importance capitale à ce niveau et elle est intégrée à présent. « Il s’agit de voir comment faire pour convaincre, sortir de son coin, aller vers le reste de la communauté scientifique » Indique t –il. Pour le Directeur de  l’école doctorale, la façon de se vendre pour s’insérer professionnellement n’est pas trop travailler à l’université. Dès lors Joseph François Cabral se fixe comme objectifs de mettre en place un cadre de recherche qui soit assez  stimulant pour que  ses collègues aient envie de venir. Mais aussi, un dispositif de formation doctorale optimale. Cela, en innovant, en cherchant des praticiens qui viennent en dehors  de l’université et en repérant des personnes ressources qui peuvent permettre des corriger les défauts.


Joseph Cabral de préciser par ailleurs que le financement public est très limité. Il faudra mettre en place des infrastructures et des équipements assez adéquats pour l’école et le laboratoire qui constituent les éléments du puzzle de l’école doctorale. Le Directeur de l’école doctorale d'insister dans "Enquête" sur la communication. Car de son avis les universitaires ont tendance à croire qu’en dehors de l’université les autres comprennent aisément ce qu’ils font, ce qui n’est pas le cas. Ainsi dira t-il: «On veut rendre visible l’école doctorale en mettant en place un dispositif de communication mais également une plate-forme avec un site web. Joseph Cabral informe en outre que cette année, une équipe constituée de cinq doctorants a été mis en place avec le champ économique. Ainsi, tous les mois il y aura un moment scientifique dédié aux différents champs, les doctorants qui ont constitués ces équipes auront pour rôle d’aller chercher des présentateurs, invitant ses collègues à venir pour permettre aux doctorants d’apprendre comme ils ont fait  avec les «Doctoriales » en cours au niveau de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) cette semaine. 



 


Vendredi 19 Décembre 2014 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter