Les ex-agents des structures dissoutes suspendent leur mot d’ordre de grève

Les travailleurs des ex-agents des structures dissoutes (ANEJ-AJEB-ANAMA-FNPJ) ont suspendu leur grève de la faim qu’ils avaient entamée depuis mardi à Pikine dans la banlieue dakaroise, précisément dans l’immeuble de l’ONG ECOPN.



Las d’obtenir gain de cause, ces ex-employés des agences dissoutes avaient entamé une grève de la faim depuis ce mardi. Et au quatrième jour de leur action, pas moins de six (6) d’entre eux ont été évacués à l’hôpital. Mais les grévistes ont finalement mis fin à leur diète. Suite à la médiation de responsables de  l’APR (Alliance Pour la République, parti présidentiel), les deux parties ont conclu un accord. Pour une indemnisation de licenciement, un redéploiement dans la fonction publique pour certains et un accompagnement de l’Etat pour les agents qui désirent voler de leurs propres ailes, les grévistes renouent avec la nourriture. 


Samedi 21 Novembre 2015 - 10:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter