Les futurs binationaux de la tanière ?

Après les Lamine Sané, Henri Saivet, Alfred Ndiaye, Lamine Gassama... d'autres binationaux pourraient bientôt rejoindre la Tanière. Des joueurs comme Baldé Diao Keita, Benjamin Mendy, Nampalys Mendy, Mbaye Niang, Youssouf Sabaly sont susceptibles d'être appelés en équipe nationale.



Baldé Diao Keita, un Barcelonais dans la tanière ?

Longtemps sollicité par Alain Giresse, Baldé Diao Keita n’avait pas encore prisla décision de jouer pour le Sénégal. Le joueur formé à la Masia barcelonaise avait aussi la possibilité d’évoluer avec l’Espagne où il est né. Depuis l’arrivée d’Aliou Cissé à la tête des Lions, Baldé Diao semble avoir définitivement opté pour le pays d’origine de ses parents. «On a discuté avec mes parents et toute la famille. Ce n’est pas une décision facile à prendre. Je sais que je suis encore jeune, j’ai l’avenir devant moi. Mais pour ce qui est de mon choix, intérieurement, il est fait. Je compte jouer pour le Sénégal. En discutant avec la famille, on a mis sur la balance le pour et le contre. Et je crois que le moment venu, tout sera clair. Je suis né en Espagne, j’y ai grandi. Cette décision est tellement importante qu’il ne faut pas la prendre à la légère», confiait-il récemment dans un entretien exclusif avec Stades. Avec la rude concurrence au sein de la Roja, l’attaquant de la Lazio Rome est sûrement conscient qu’il serait très difficile de s’y intégrer. Dès lors, rejoindre les Lions avec qui il a plus de possibilités de gagner sa place, devrait être le meilleur choix. D’autant plus qu’il pourrait avoir l’opportunité de jouer le Mondial 2018 en Russie si le Sénégalse qualifie. Même s’il n’est pas titulaire indiscutable avec la Lazio, Baldé Diao joue régulièrement. L’ancien Barcelonais compte 14 matchs de Serie A et 2 buts depuis l’entame de la saison. Son arrivée dans la Tanière donnerait de l’allant à une attaque qui compte déjà des éléments comme Sadio Mané, Mame Biram, Moussa Konaté, Diafra Sakho, etc.

Benjamin Mendy pour concurrencer Souaré

Souvent sélectionné avec les Espoirs français, Benjamin Mendy n’a pas encore porté les couleurs de l’équipe nationale A des Bleus. Le latéral gauche, auteur d’une belle progression depuis qu’il a rejoint l’Olympique de Marseille en 2013, est devenu titulaire indiscutable avec la formation phocéenne. Cependant, la présence de concurrents de taille dans la défense des Tricolores, constitue un barrage pour sa sélection dans l’équipe coachée par Didier Deschamps. Avec des rivaux de la trempe de Patrice Evra de la Juventus, Layvin Kurzawa du PSG et Lucas Digne de l’AS Roma, l’ancien Havrais n’est pas prêt d’intégrer le groupe français qui prépare l’Euro 2016 qu’il accueille sur ses terres. Rejoindre les Lions ne sera pas un chemin de croix pour le joueur qui évolue dans un secteur où la concurrence est loin d’être terrible dans l’équipe coachée par Aliou Cissé. Pape Souaré, Cheikh Mbengue ou encore Saliou Ciss sont encore loin d’avoir fait le vide auteur d’eux. À seulement 21 ans, Benjamin Mendy a encore assez de temps pour faire le bon choix et surtout éviter l’erreur commise par certains de ses aînés comme Aly Cissokho qui, après avoir choisi les Bleus, ont été sélectionnés une seule fois avant de disparaître de la circulation.

Nampalys Mendy, la nouvelle pépite du milieu

À Nice, il y a des étoiles comme Ben Arfa, Koziello ou Valère Germain, mais Nampalys Mendy est loin de faire de la figuration. À seulement 23 ans, le milieu de terrain formé à l’AS Monaco est en train de faire son trou avec la formation azuréenne qui occupe la 4ème position de la Ligue 1. Ses qualités physiques, son agressivité, sa technique et sa faculté à se projeter vers l’avant font de Namplalys un joueur sur qui il faudra compter pour l’avenir. Sa générosité dans l’effort, ses qualités de récupérateur et sa bonne relance feraient énormément de bien au milieu de terrain des Lions qui est loin d’être parfait même s’il dispose de joueurs de qualité comme Cheikhou Kouyaté, Idrissa Gana Guèye ou encore Cheikh Ndoye.

Mbaye Niang, le futur grand attaquant des lions ?

Mbaye Niang a encore la possibilité de jouer avec l’équipe nationale du Sénégal. Convoqué par Alain Giresse pour la rencontre amicale du 14 août 2013 contre la Zambie, l’attaquant du Milan AC n’avait pas répondu à l’appel. Il avait continué à évoluer avec les Espoirs français jusqu’à sa suspension de toutes les sélections françaises suite à sa participation à une virée nocturne. De retour cette saison au Milan AC après avoir été prêté au Genoa, Mbaye Niang ne s’est pas encore imposé comme titulaire indiscutable avec les Rossoneri. L’ancien Caennais compte 8 matchs et 2 buts en Serie A. Très loin de l’équipe de France qui compte en son sein des attaquants comme Benzéma, Martial, Giroud, Lacazette ou encore Griezmann, Mbaye Niang pourrait mettre une croix sur les Coqs pour se consacrer aux Lions.

Youssouf Sabaly, booster le côté droit de la défense

Champion du monde des moins de 20 ans avec la France en 2013, aux côtés de joueurs comme Paul Pogba de la Juventus, Florient Thauvin de Newcastle et Kurt Zouma de Chelsea, Youssouf Sabaly est l’un des binationaux les plus proches de la Tanière. Le joueur formé au PSG et actuellement prêté à Nantes n’a jamais caché son intention de jouer avec les Lions. «C’est vrai que j’ai porté les couleurs de la France en catégories de jeunes, mais je n’exclus pasl’équipe nationale du Sénégal. J’aimerais bien l’intégrer. Récemment, mon coéquipier à Evian Modou Sougou m’a parlé en bien de la sélection. Je sais qu’en intégrant l’équipe nationale du Sénégal, je vais beaucoup progresser, parce que c’est une équipe avec un potentiel énorme de footballeurs. Mon objectif sera de jouer pour la nation et de hisser plus haut les couleurs du pays», avait-il confié dans un entretien avec Stades. Aliou Cissé, le coach national, aurait même entrepris les démarches pour décrocher la venue du joueur qui compte 12 matchs de L1 cette saison. Le joueur de 22 ans serait une bonne option pour le flanc droit de la défense des Lions qui n’a pas encore donné pleine satisfaction malgré les présences de Lamine Gassama, Issa Cissokho ou Zargo Touré.

Stades


Vendredi 15 Janvier 2016 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter