Les grandes oreilles de la NSA ont largement espionné les Français

Les Français pensaient y avoir échappé. Alors que l’ex-consultant de la CIA et de la NSA, Edward Snowden, révélait en juin comment les « grandes oreilles » des programmes américains espionnaient les Allemands, les Britanniques ou les Brésiliens, on apprend ce 21 octobre 2013 sur le site du quotidien Le Monde, que l’Agence nationale de sécurité américaine a intercepté tout autant les communications téléphoniques des citoyens français.



Les grandes oreilles de la NSA ont largement espionné les Français

Selon les documents de l’Agence  nationale de sécurité (NSA) que s’est procurés le quotidien français Le Monde, les Français ont été plus souvent qu’à leur tour espionnés. Ces révélations ont pour origine un ancien consultant de l’agence, Edward Snowden, réfugié depuis fin juillet à Moscou. Cet informaticien américain avait dévoilé en juin et juillet 2013, le vaste système d’écoute mis en place par la NSA.


Les révélations sur l’ampleur des opérations menées par la NSA en France ont provoqué ce lundi de vives réactions à Paris où le ministre des Affaires étrangères a annoncé « avoir convoqué immédiatement » l’ambassadeur des Etats-Unis. « Ce type de pratiques entre partenaires qui portent atteinte à la vie privée est totalement inacceptable. Nous avions déjà été alertés au mois de juin et nous avions réagi fortement mais visiblement il faut aller plus loin. Il faut s’assurer très rapidement qu’en tout cas, elles ne sont plus pratiquées » a déclaré Laurent Fabius.
 
Tout aussi ulcéré, le gouvernement mexicain a demandé hier, le 20 octobre, des explications à Washington après avoir été informé via un journal allemand, des opérations d’espionnage conduites par la NSA à l’encontre de l’ex-président Felipe Calderon. Dans Der Speigel, grâce aux documents fournis par Edward Snowden, on pouvait lire que l’Agence nationale de sécurité avait surveillé les communications du gouvernement mexicain pendant des années.  
 
Plus de 70 millions d'enregistrements illégaux
 
Parmi les informations du Monde  transmises par Edward Snowden, figure un graphique qui donne une idée précise de l’étendue des écoutes téléphoniques menées par la NSA en France. Ainsi, sur une période trente jours, du 10 décembre 2012 au 8 janvier 2013, ce sont 70,3 millions d’enregistrements de données téléphoniques qui ont été captés.
 
De plus, les documents apportés par Snowden montrent que plusieurs types de personnes étaient ciblées : celles suspectées de liens avec des activités terroristes, ou encore celles liées au monde des affaires, de la politique ou à l’administration française. Plusieurs modes de collectes sont utilisés. Par exemple quand certains numéros de téléphone sont activés, ils déclenchent automatiquement l’enregistrement de certaines conversations. Pour les portables, le système cible les SMS en fonction de mots-clés. Et, l’historique des connexions de chaque cible, est archivé systématiquement. 
 
Restent encore des zones d’ombre concernant les appellations attribuées aux divers programmes. Ainsi, le programme mené en France porte le titre de « US-985D » et, remarqueLe Monde, ni Snowden, ni d’autres anciens membres de la NSA n’en ont expliqué le sens. L’Allemagne elle, était classée « US-987LA » et « US-987LB », une série de numéros qui correspondrait, croit savoir le quotidien, au cercle qualifié par les Etats-Unis de « troisième partie » auquel appartiennent la France, l'Allemagne mais aussi l'Autriche, la Pologne ou encore la Belgique. « La deuxième partie » concerne les pays anglo-saxons historiquement proches de Washington, le Royaume-Uni, le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, connus sous le nom des « Five Eyes ». « La première partie » est constituée des seize services secrets américains. 

 


Rfi.fr

Lundi 21 Octobre 2013 - 13:57




1.Posté par y t le 21/10/2013 14:06
Twitter
Il y a l'espionnage des messages, mais maintenant aussi ou surtout les informations de profils, à des fins "sécuritaires" ou tout simplement commerciales, sous le dogme du "tout gratuit tout pub". Avec le profiling acharné associé et des règles plus ou moins directes du genre "vrai noms obligatoires", etc. A ce sujet il est peut-être temps de comprendre que si il n'y a aucune "fatalité technique", il y a par contre un vrai problème de structure. cf par ex : http://wp.me/p1q74G-5v

2.Posté par wavettore le 21/10/2013 23:00
On guard in front of a group of individuals with a Plan that would make Machiavelli smile in his grave. All that is happening is the prelude to the next big surprise. Since George H. Bush was CIA director, the US secret State agencies had played a double role to get to today when every person is constantly monitored by NSA and other agencies not to report information to the US Government but to feed with all data the embryo of a new superpower. In 1988 the ex CIA director was elected US President and allowed his own son, Neil Bush, to be the author of the largest robbery of its time, the “Savings and Loans scandal”. After a few years, his other son became US president, plotted the most infamous attack on US soil, 9/11, and consolidated for 8 years the self interest of one family above all. At the present time, a group of Zionists, like a hidden parallel government, with George Bush still today at the head of secret services in the US, UK and Israel, is the destabilizing force behind most terror events and with classified information at disposal and a private army is plotting what now would seem unthinkable to many. The spokesman for this group in the US Congress is John Mc Cain who reports the given orders weighing on the US administration. A War of Religion and chaos everywhere have been plotted so that desperate people will soon invoke a New World Order without even knowing what that is. Not the protests or violence in the streets could ever oppose such threat to the whole Humankind configured in a Plan relying on its long tentacles and the short memory of the people.

There is one single Solution

http://www.wavevolution.org/en/humanwaves.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter