Les hôpitaux paralysés : la 2S.A.U décrète 72 heures de grève

Le secteur de la santé est malade des grèves répétitives des syndicats regroupés au sein du cadre permanent des syndicats de la Santé dans l’action unitaire (2S.A.U) qui ont décrété 72 heures de grève à compter d’aujourd’hui et ce jusqu’au 3 juin. Les travailleurs de la santé continuent de réclamer le respect des accords signés avec l’Etat.



Les hôpitaux paralysés : la 2S.A.U décrète 72 heures de grève
A partir d’aujourd’hui et ce jusqu’au vendredi, les hôpitaux vont fonctionner au service minimum. En effet, les syndicats regroupés au sein de la 2S.A.U ont décidé de se dévêtir de leurs blouses blanches en croisant les doigts pour trois jours. Les travailleurs de la santé fustigent l’attitude du gouvernement qui traine les pieds dans l’application des accords signés avec eux.  Les camarades de Docteur Boly Diop passent ainsi à la vitesse supérieure et mettant en action la phase 2 de leur plan d’action « nous avons décidé de passer à la vitesse supérieure et décrétant une grève de trois jours à partir d’aujourd’hui et vendredi », informe Docteur Boly Diop.

Selon, le secrétaire général du Sames « cette grève concerne aussi bien les pharmaciens, les médecins, les chirurgiens dentiste mais aussi les infirmiers et les sages-femmes. Le personnel administratif et le personnel de soutien des hôpitaux et des centres de santé ne sont pas en reste », a déclaré Dr Diop, dans le journal Enquête.

Concernant de l’appel au dialogue lancé par la tutelle, Docteur Diop « n’exclut pas de rencontrer Awa Marie Coll Seck, non sans préciser que « s’ils sont aujourd’hui là, c’est parce que les autorités sont restées insensibles à leur revendication », se désole Dr Diop.    
 

Khadim FALL

Mercredi 1 Juin 2016 - 09:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter