Les jeunes de Sicap Liberté 2 s’investissent dans la sensibilisation contre les dangers de la drogue

L’Association Initiative pour l’emploi et la Réinsertion des Jeunes de Sicap Liberté 2 porte le plaidoyer pour sensibiliser la jeunesse sur les méfaits de l’usage de la drogue, une journée portant sur le thème : « La lutte contre la drogue est un affaire de tous » a été organisée à cet effet. Une manifestation présidée par la déléguée générale à la Protection sociale et à la Solidarité, Docteur Anta Sarr Diacko, du maire Santi Séne Agne mais aussi du délégué de quartier Mr Niang.



Les jeunes de Sicap Liberté 2 s’investissent dans la sensibilisation contre les dangers de la drogue
Le panéliste du jour Cheikh Diop, a présenté  « La drogue sous toutes ses formes, et ces méfaits qu’elles provoquent sur le corps des jeunes. A l’en croire, la lutte contre la drogue est un phénomène qui concerne tout le monde.  C'est pourquoi il invite les jeunes à s'investir mieux dans la lutte contre ce fléau qui fait des ravages », a-t-il déclaré.  

Prononçant le mot de bienvenue au ministre, le maire Santi Séne Agne a tenu à féliciter les jeunes: «Vous avez fait un choix judicieux»,  ajoutant que c’est une chose considérée comme un acte noble et se réjouit de cet initiative. Si les jeunes se lèvent pour lutter contre la drogue, ils ne font que nous aider nous les autorités avant de les féliciter et confirmer sa réjouissance».

Venue présider cette manifestation, le ministre de la Famille a loué une telle initiative organisée par les jeunes tout en les invitant à éviter les dangers de la drogue et les mauvaises fréquentations qui sont parfois à l’origine de ce phénomène.  Avant d’ajouter qu’ «Il faut d’abord maîtriser son ménage, maîtriser ses enfants et faire des panels de ce genre pour sensibiliser les jeunes » a-t-elle affirmé.

Un point de vue partagé par le président de l’association Mamadou Dieng qui revient sur l'objectif de cette manifestation: «C’est pour sensibiliser leurs camarades sur les dangers de la drogue. C’est pour cela que nous avons organisé cet événement pour pouvoir lutte contre la drogue ». Pour lui, l’association s’attend à ce que les jeunes reçoivent bien le message et le véhicule a d’autre. Il s’attend aussi que laisse la drogue et espère aussi voir un jour ces jeunes devenirs des chefs d’entreprise, des créateurs d’entreprise », a confié Mr Dieng.


 


Samedi 29 Octobre 2016 - 16:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter