Les jeunes libéraux confirment l’arrivée prochaine de Me Wade et prévoient de défier l’autorité le 31 juillet prochain



Les jeunes libéraux confirment l’arrivée prochaine de Me Wade et prévoient de défier l’autorité le 31 juillet prochain

L’Union des Jeunesses Travaillistes Libérales (UJTL) et le Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux (MEEL) dévoilent leur plan d’action. Ils invitent le régime en place à cesser immédiatement la « chasse aux sorcières » et dénoncent l’arrestation de leur frère Bara Gaye et les arrestations  « arbitraires » d’autres responsables. En conférence de presse ce matin, ils ont confirmé l’arrivée prochaine de leur secrétaire général, Me Abdoulaye Wade. Ils prévoient également de tenir une marche dans tous les départements du Sénégal le 31 juillet prochain. Sur les motifs de cette marche nationale, les jeunes libéraux évoquent la recrudescence des coupures d’électricité et les marchés de gré à gré, surtout concernant les passations de marchés publics et les fonds du chef de l’Etat qui, disent-ils, sont gonflés de 32 milliards.
 
En outre, la question de l’homosexualité est loin d’être résolue, fustige l’UJTL qui estime que la réponse du chef de l’Etat « pour le moment le Sénégal ne peut pas dépénaliser l’homosexualité » lors de la visite de Barack Obama, sous entend que Macky Sall va dépénaliser l’homosexualité peut-être dans son second mandat. Enfin, l’UJTL, sur les ondes de Sud FM, invite tous les citoyens à la marche nationale qu’elle compte tenir le 31 de ce mois dans tous les départements du pays, avec ou sans autorisation pour dénoncer la « dictature » et restaurer la démocratie.
 


Mercredi 17 Juillet 2013 - 14:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter