Les jeunes républicains accusent Abdoulaye Wade de vouloir saboter le procès de son fils.



Les jeunes républicains accusent Abdoulaye Wade de vouloir saboter le procès de son fils.
La convergence des jeunes républicains accuse le Pds de vouloir saboter le déroulement du procès de Karim Wade, ils l’ont annoncé hier face à la presse. Ce procès est très controversé, la phase de plaidoirie attire toutes les attentions, la dernière étape débute aujourd’hui, mais les jeunes républicains sont aux aguets pour prévenir toutes tentatives de perturbations devant saboter  « la phase qui doit mener à la manifestation de la vérité ».

Ils ont ainsi déclaré que  «  l’ancien président de la république Abdoulaye Wade va s’engager dans une dynamique systématique de déstabilisation du régime actuel et de la justice sénégalaise ». Abdou Mbow a par la même occasion  dévoilé les intentions de Wade « Nous savons qu’il a rencontré plusieurs responsables de son parti et des mouvements organisés avec des consignes claires de se rndre en masse au tribunal et d’engager des actes de nature à saboter le déroulement et la tenue du procès » a en croire Abdou Mbow.

Abdoulaye Wade aurait prévu d’installer des foyers de tensions partout au Sénégal pour qu’aujourd’hui le procès ne se déroule pas comme prévu. Les jeunes républicains sont d’avis que le front patriotique pour la défense de la république (Fpdr) et le parti démocratique sont décidés à entrer dans une phase coordonnée de diabolisation de la justice et de déstabilisation des institutions de la république. A cet effet il demande à l’Etat de prendre les mesures nécessaires pour garantir l’ordre et la stabilité dans le pays.

 


Lundi 16 Février 2015 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter