Les joueurs du PSG ne veulent pas entendre parler d’un départ de Thiago Motta !

Entré en jeu à la mi-temps à l'occasion du match entre Lille et le Paris Saint-Germain (0-1), Thiago Motta a prouvé que Paris perdrait gros s'il venait à quitter le club cet été. Un scénario que ne veulent pas imaginer ses partenaires.



Lorsque l’on demande aux gens d’énumérer les stars internationales du Paris Saint-Germain, son nom est rarement parmi les premiers cités. Pourtant, sur le terrain, il est l’un des piliers irremplaçables du club de la capitale. A 32 ans, et après trois ans et demi passés chez les Rouge-et-Bleu, Thiago Motta a une nouvelle fois prouvé que sa science du jeu et de la passe est une arme dont les triples champions de France peinent à se passer. Remplaçant à l’occasion du coup d’envoi de l’édition 2015/2016 du championnat de France contre Lille (0-1) en raison d’une forme physique jugée encore trop juste par Laurent Blanc, l’ex-Intériste a vu son PSG être malmené une fois réduit à dix suite à l’expulsion d’Adrien Rabiot. Entré en jeu à la mi-temps à la place de Javier Pastore, Motta, dont le désir est de quitter Paris cet été, a très vite inversé la tendance. Impérial devant la défense, chef d’orchestre hors-pair et toujours aussi juste dans la passe, le milieu de 32 ans est tout simplement indispensable.

Un constat qui n’a échappé à personne, y compris au président Al-Khelaïfi. Désireux de plier bagage pour vivre une nouvelle expérience, le milieu italien n’a sans doute pas dû être sourd aux récentes déclarations de son patron. « Il lui reste un an de contrat, il reste avec nous », avait indiqué NAK hier lors de la présentation officielle d’Angel Di Maria. Une position ferme du président parisien, lui-même conscient qu’il lui serait sans doute très compliqué de trouver un remplaçant d’une telle envergure à moins d’un mois de la fin du mercato. Sans surprise, il n’y a pas que dans les bureaux du siège francilien que l’on se refuse à voir plier bagage le métronome italien. Dans le vestiaire aussi Motta est un élément auquel ses coéquipiers tiennent énormément.

Motta l’indispensable

« C’est un des joueurs les plus forts avec lesquels j’ai joué durant ma carrière. Sincèrement, je voudrai toujours l’avoir dans l’équipe. Mais après, ce sont des choses entre lui et le club et je n’ai rien à dire. Nous voulons l’avoir avec nous. Il nous a tant donné et a encore beaucoup à donner parce que c’est un grand joueur. On lui souhaite le meilleur, on espère qu’il puisse rester avec nous », a déclaré Edinson Cavani en zone mixte. Un bel hommage de l’Uruguayen appuyé par Serge Aurier. Selon l’Ivoirien, Motta est tout simplement inamovible.

« Il est indispensable, c’est clair. Dans le monde, il fait partie des meilleurs devant la défense malgré son âge. On sait que c’est un élément essentiel pour nous. Son entrée a fait changer le match au niveau de la possession du ballon. Après ce sont des discussions internes avec le président et le club et je pense qu’il ne faut pas entrer dedans. On aimerait l’avoir jusqu’à la fin de la saison. C’est un joueur qui joue à son rythme. Il nous aide beaucoup dans les moments difficiles à ressortir proprement. On l’a vu en deuxième période la qualité qu’il a apporté sur le match. On avait plus de calme au niveau de la récupération. C’est quelqu’un qui va nous apporter beaucoup. Après, s’il venait à partir, on lui souhaitera que du bonheur. Et s’il reste, ce sera du bonheur aussi. » Reste maintenant à savoir si le principal intéressé, qui n’est pas allé au clash pour forcer son départ, sera disposé à repartir pour une saison. Très attendu en zone mixte, l’international azzurro s’est contenté de lâcher un grand sourire face aux micros tendus, sans dire un mot.


Footmercato

Samedi 8 Août 2015 - 14:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter