"Les laisser mourir pour décourager les autres"

De hauts fonctionnaires de l'ONU ont critiqué la nouvelle politique de l'Union européenne envers les migrants qui risquent de se noyer dans la mer Méditerranée.



"Certains pays du Nord semblent disposés à laisser des gens se noyer dans le but de décourager les autres".
"Certains pays du Nord semblent disposés à laisser des gens se noyer dans le but de décourager les autres".

L'opération Triton de l'Union européenne (UE) a remplacé ce mois-ci, celle la Marine italienne, Mare Nostrum qui avait été lancée après la catastrophe maritime de Lampedusa en octobre 2013, dans laquelle 366 migrants avaient péri.

Lancée samedi 1er novembre, Triton est une autre opération navale aux frontières de l'Europe qui sera soutenue par huit pays à savoir la France, l’Espagne, la Finlande le Portugal, l’Islande, les Pays-Bas, la Lituanie et Malte

Selon les experts, Triton coûte trois fois moins cher.

Vincent Cochetel du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a déclaré que l'Union européenne cède la responsabilité à la marine marchande pour secourir ceux en difficulté, alors que les équipages coupent les communications pour éviter de répondre aux appels au secours.

L'envoyé spécial de l'ONU pour les migrations, Peter Sutherland, a indiqué qu'il est scandaleux que certains pays du Nord, y compris la Grande-Bretagne, semblent disposés à laisser des gens se noyer dans le but de décourager les autres de tenter la dangereuse traversée de la Méditerranée.


BBC Afrique

Mercredi 12 Novembre 2014 - 15:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter