PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Les leçons de Mactar Cissé, Dg Senelec pour un Sénégal émergent : "Il faut arrêter d'utiliser la langue française et stopper l'importation du..."

Le Directeur général de la Senelec Mouhamadou Mactar Cissé a été très clair dans ses propos. Le Sénégal ne va pas émerger tant qu'il ne prendra pas son destin en main et arrêter de vivre par les autres.



Les leçons de Mactar Cissé, Dg Senelec pour un Sénégal émergent : "Il faut arrêter d'utiliser la langue française et stopper l'importation du..."
Le Directeur général de la Senelec Mouhamadou Mactar Cissé a lancé lundi un atelier préparatoire de la caravane organisée par la Convergence des étudiants et jeunes diplômés du Sénégal (Cejed) à travers tout le pays pour faire connaître le Plan Sénégal Emergent (Pse). Mouhamadou Mactar Cissé, qui a été le parrain de la rencontre, n'a pas mâché ses mots. Pour l'ancien Directeur général des Douanes sénégalaises, le Sénégal ne pourra pas se développer tant qu'il comptera sur une langue étrangère pour éduquer ses élèves et étudiants et du riz importer pour nourrir ses populations.

"Je ne connais pas de pays émergent sans maîtrise de son alimentation, c'est-à-dire vouloir importer tout ce que vous consommez et en plus l'handicap d'utiliser une langue étrangère. Continuer à manger notre plat national avec du riz importé de la Thaïlande et parler le français, une langue qui n'est pas la nôtre, ce handicap, le pays ne pas le supporter et être émergent", a-t-il déclaré devant les étudiants.

Mactar Cissé a également invité les jeunes à la discipline et au civisme pour consolider les seuls atouts du Sénégal par rapport au reste du monde : la paix et la stabilité. "Vous avez rarement vu un pays désordonné, indiscipliné avec un manque de civisme élevé se développer. Cela n'existe pas", dit-il avant d'assurer que le Sénégal est en phase de résoudre deux problèmes qui empêchaient son décollement : l'Energie et la Casamance.

 

AYOBA FAYE

Mardi 4 Juillet 2017 - 11:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter