Les menaces voilées de Pape Diouf à Rewmi de Idrissa Seck : "le moment venu je prendrai ma décision"



Les menaces voilées de Pape Diouf à Rewmi de Idrissa Seck : "le moment venu je prendrai ma décision"

 
Le secrétariat politique du parti de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck va-t-il exclure les ministres Pape Diouf et Oumar de Rewmi de ses rangs? En tout cas, les attaques menées ces derniers temps par des lieutenants du maire de Thiès contre la présence de ces deux personnalités dans le gouvernement au nom de Rewmi ont semblé irriter, l’ancien édile de Bambey. « J’ai annoncé la suspension de mes activités au sein de Rewmi depuis Bambey. Depuis lors, je ne fais aucune activité. Je me consacre à mes taches au service de la République. Le moment venu, je prendrai, ma décision », a lancé le désormais ministre de l’Assainissement et de l’hydraulique lors de la passation de service avec de son frère de parti, Oumar Guèye.

    Pape Diouf s’est désolé des bruits autour de sa présence dans le gouvernement. «  Il y a beaucoup de bruits dans ce pays. Certains prennent les Sénégalais pour des dindons. Des gens qui n’ont rien prouvé et qui ne prouveront rien ne peuvent pas me donner des leçons », a dit Pape Diouf. Et l’ancien maire de Bambey de rappeler : « J’ai commencé mes activités politiques depuis que je suis jeune. J’ai ai cheminé avec Abdoulaye Wade  pendant des années. J’ai aussi travaillé avec Idrissa Seck dans la dignité à des moments très difficiles. Je n’ai pas des leçons à recevoir de personne », a averti l’ancien ministre de la Pêche et de l’économie maritime.

 La réplique des Rewmistes pourrait intervenir mercredi avec la réunion du secrétariat politique. Selon Abdourahmane Diouf, le Porte-parole de Rewmi, cette rencontre permettra au parti de l’ancien Premier ministre d’arrêter une décision par rapport à son compagnonnage avec le président Sall.


Mardi 10 Septembre 2013 - 09:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter