Les notaires complices des ministres libéraux bientôt dans de sales draps



Les notaires complices des ministres libéraux bientôt dans de sales draps
Les notaires sont dans le viseur de la Justice. Dans le cadre de l’affaire des biens mal acquis, ils sont soupçonnés d’être l’arrière-garde des dignitaires libéraux. Les enquêteurs seraient tombés, selon le journal l’Enquête, sur de célèbres cabinets de notaires de la place qui aident Omar Sarr, Karim Wade et compagnie à dissimuler des deniers publics volés pendant leur magistère. Ils auraient confié d’énormes sommes d’argent à certains notaires. Les sources du journal avancent même un montant de onze milliards de francs CFA.

Une action judiciaire pourrait être enclenchée dans les prochains jours pour amener ces notaires à sortir l’argent mais surtout à donner davantage d’informations sur leurs protégés poursuivis par la Cour de répression de l’enrichissement illicite.

«Ils sont assis sur un véritable trésor de guerre et personne n’ose le leur réclamer dans le contexte actuel à cause de la situation qui prévaut», a mentionné le quotidien. Il a aussi fait savoir que «certains collaborent avec le procureur spécial en donnant des informations tout en se censurant sur l’essentiel».


Jeudi 7 Février 2013 - 15:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter