Les plans du PS pour rester en vie et éviter le syndrome de l'AFP

Au sortir de sa réunion de bureau politique élargi aux maires et députés, Le Parti Socialiste (PS) a annoncé une feuille de route dans la logique de consolider l'unité, le rassemblement mais surtout la mobilisation, l’animation avec comme objectif la massification du PS.



Les plans du PS pour rester en vie et éviter le syndrome de l'AFP
Le Secrétaire général du PS, a signifié qu’il est plus facile de rassembler, d’animer pour rester unis. « Le bureau politique s’est réuni. Le comité central va se réunir le 30 mai. Tous les quatre mois, au niveau du comité central, nous allons avoir deux comités thématique et ordinaire. Et tous les membres du bureau politique se réuniront une fois par mois. C’est ainsi qu’au mois d’avril nous allons avoir une autre réunion du comité du bureau politique avant d’avoir une réunion au mois de mai. Toutes ces réunions, c’est pour des questions d’animation, de mobilisation, de sensibilisation et de massification», a déclaré Ousmane Tanor Dieng face à la presse ce samedi.

Par ailleurs, Jean Baptiste Diouf, qui a introduit le thème, a longuement et fortement insisté sur l’importance de l’unité, de la cohésion, de la mobilisation, de l’animation, pour que le parti soit ouvert et puisse se massifier. Le maire de Grand Dakar, Secrétaire général de la coordination du PS a insisté au près de ses camarades de parti en leur faisant comprendre l’importance de cette feuille de route.
 Ousmane Tanor Dieng est aussi revenu sur la question de discipline au sein du parti. Voir comment consolider cette discipline. « Il n’est pas possible dans un parti que chacun quand il le veut, dit n’importe quoi. Pour chaque parti, il y a une ligne de communication qu’il faut respecter», dit t-il.
 
Avant de poursuivre, «les gens doivent partager et après chacun est libre tout en restant sur le cadrage qui est dégagé par les instances du parti».

Et pour des raisons d’organisation et de méthode, le parti a fixé ses dates de réunion. « Le parti compte se réunir une fois tous les 15 jours. Il y aura une réunion du secrétariat national. Nous aurons des réunions une fois par mois pour avoir une idée, une orientation générale sur laquelle le parti compte travailler ».  Selon Tanor, c’est le quotidien, ce n’est pas une exception.


Dimanche 22 Mars 2015 - 03:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter