Les premiers migrants arrivent à la frontière autrichienne dans les bus affrétés par la Hongrie



Après plusieurs jours d’attente, les premiers migrants bloqués en Hongrie sont arrivés à la frontière autrichienne. Peu après 3 heures du matin samedi 5 septembre, le premier d’une centaine de bus affrétés par le gouvernement hongrois pour conduire des milliers de migrants à la frontière est arrivé au poste-frontière de Hegyeshalom-Nickelsdorf. Sur place, les réfugiés seront pris en charge par l’Autriche, qui a accepté, tout comme l’Allemagne, de les recevoir vu la « situation d’urgence ». Vendredi midi, des milliers d’hommes et de femmes, bloqués en Hongrie depuis plusieurs jours et déterminés à rejoindre l’Autriche et l’Allemagne, ont entrepris de faire la route à pied, par l’autoroute. En réaction le gouvernement hongrois a annoncé vendredi soir qu’il allait mettre en place un transport en autocars vers l’Autriche, prévenant que cette initiative visait en « priorité » à éviter que le transport en Hongrie ne soit paralysé et qu’elle ne signifiait pas forcément que les migrants pourraient quitter le pays. « Nous attendons la réponse du gouvernement autrichien sur les conditions d’entrée et de sortie », avait-il dit.


lemonde.fr

Samedi 5 Septembre 2015 - 03:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter