Les publicitaires répondent à Barthélémy Dias, ce vendredi



Suite et peut être pas fin de l'affaire de destructions des panneaux publicitaires. Ainsi aprés la sortie du maire de Mermoz-Sacré Coeur, hier, c'est au tour des publicitaires de réagir. Ils vont faire face à la presse, à 16 heures.  Il faut dire que dans cette affaire, saisi à travers une plainte, le Procureur de la République a actionné la Sûreté Urbaine (SU) qui a convoqué Barthélémy Dias.


Ce dernier refusant de déférer à la convocation, ce sont cinq (5) agents de la mairie qui ont été arrêtés de même qu'un entrepreneur, Abdoulaye Bass. Parlant d’acharnement, le responsable du Parti Socialiste (PS) a mis en demeure 17 autres panneaux publicitaires qui ont jusqu’au mercredi pour sortir. Sinon, ce sera la démolition. 


Vendredi 26 Juin 2015 - 14:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter