Les raisons de l'accouchement dans la douleur du nouveau gouvernement : Mariama Sarr boude, Mimi fait tout pour ne pas essuyer des critiques



Les raisons de l'accouchement dans la douleur du nouveau gouvernement : Mariama Sarr boude, Mimi fait tout pour ne pas essuyer des critiques

Les ministres sortants ne sont pas du tout content. C’est le moins que l’on puisse dire. A l’instar d’Amadou Kane en charge de l’Economie et des Finances sous l’ancien premier ministre Abdoul Mbaye qui a décliné l’offre du président Sall de le « caser » à la présidence, Mariama Sarr a boudé le ministère de l’Aménagement du territoire et des collectivités locales.

Pour la responsable au niveau du directoire de  l’Alliance pour la République (APR), il n’était question que du  ministère de la femme, de la famille et de l’entreprenariat féminin. Rien d’autre.

Une « bouderie » qui n’a pas du tout facilité la tâche à Aminata Touré dans sa formation du nouveau gouvernement annoncé à 17 heures puis reporté et de nouveau renvoyé avant de tomber à 18h 33 dans la douleur pour faire part de la nomination d’Anta Sarr au ministère de la femme et de la famille et de l’enfance et d’Oumar Youm à l’Aménagement du territoire et des collectivités locales.


Mardi 3 Septembre 2013 - 13:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter