Les raisons qui poussaient Abdoulaye Diop à vouloir démissionner tout le temps

L’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop a frôlé la démission à plusieurs reprises. Excédé par les multiples tensions de trésorerie et crise financière, il a révélé lors de la cérémonie de dédicace du livre du brillant économiste, Sogué Diarisso qu’il voulait jeter l’éponge en 2005. Il en a été dissuadé par certains de ses proches collaborateurs comme l’auteur de l’ouvrage «Mémoires pour l’espoir», son ancien chargé de la communication, Cheikh Thiam devenu DG du quotidien national «Le Soleil». L’ancien argentier de l’Etat s’est allé à des confidences lors de cette cérémonie qui a enregistré la présence d’illustres personnalités de divers domaines.



Les raisons qui poussaient Abdoulaye Diop à vouloir démissionner tout le temps
«J’ai vécu des moments stressants, ponctués par des années pas du fastes avec des crises cycliques. En 2005, année charnière où l’économie sénégalaise était mal en point, je voulais démissionner», a déclaré Abdoulaye Diop tout en taisant d’autres contingences qui lui ont rendu la tâche très difficile.

Si le ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal d’alors n’a pu réussir à rendre le tablier comme il le souhaitait à plusieurs reprises, c’es parce que deux hommes particulièrement s’y sont farouchement opposés. Il a ainsi cité Sogué Diarisso et Cheikh Thiam. «Je voulais tout le temps partir, mais on me disait toujours non. Si on est arrivé à ce niveau, c’est grâce aux agents du ministère comme Sogué Diarisso», a déclaré Abdoulaye Diop dans les colonnes du journal «L’As». Et d’ajouter : «nous avons vécu des moments difficiles au ministère de l’Economie et des Finances, mais grâce à la qualité des agents, nous avons tenu la dragée très haute».

Jean Louis DJIBA

Samedi 11 Août 2012 - 14:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter